Comment avoir une retraite de 45 000 $ par année grâce à l’immobilier
Achat Immeuble à revenus Investissement Lâcher sa job et devenir investisseur Liberté financière Santé financière

Travailler toute sa vie pour une maigre pension à la retraite? Non merci! J’ai préféré investir en immobilier pour préparer ma retraite.

Travailler toute sa vie pour n’avoir pas grand-chose à la fin… C’est le programme proposé par nos gouvernements en matière de retraite. Lorsque l’on additionne les prestations versées par le régime des rentes du Québec et par le programme fédéral de la sécurité de la vieillesse, on obtient le juste nécessaire pour pouvoir vivre au seuil de la pauvreté. Et en plus, pour avoir droit au plein montant, il faut attendre d’avoir atteint l’âge vénérable de 65 ans.  

C’est pourquoi il est important de prendre soi-même les choses en main. La plupart des gens vont donc mettre de l’argent de côté, par exemple dans leurs REER. Les plus chanceux pourront cotiser au régime privé de leur employeur. Mais même si vous êtes de ceux-là, la tâche risque d’être ardue. 

L’immobilier à la rescousse de la retraite

Quand j’étais employé d’une grosse entreprise, j’ai cotisé au régime de retraite de la compagnie pendant 10 ans. Lorsque j’ai quitté cet emploi, j’avais accumulé environ 13 000 $. À ce rythme, je me suis alors demandé si j’allais devoir prendre ma retraite à l’âge de 253 ans. 

C’est à ce moment que j’ai pris l’une des meilleures décisions de ma vie, soit celle d’investir en immobilier. J’ai donc acheté mon premier immeuble, un six logements que je possède encore. Mon but était alors de faire un bon investissement en vue de la retraite. 

20 ans plus tard, j’ai un nouveau problème : je pourrais aisément prendre ma retraite, mais je ne la prends pas puisque j’aime trop ce que je fais. 😛

De combien de portes avez-vous besoin?

Avant d’investir en immobilier, un peu de planification est de mise, surtout si vous souhaitez préparer votre retraite. La première chose à faire est de déterminer quel revenu vous souhaitez avoir une fois à la retraite. Est-ce 40 000 $? 45 000 $? 80 000 $? Déterminez un revenu en date d’aujourd’hui, puisque si vous investissez en immobilier, ce dernier devrait s’ajuster avec l’inflation. 

Supposons que vous visez 45 000 $. 

La deuxième étape est de calculer le nombre de portes que vous devrez acquérir pour pouvoir bénéficier de votre revenu passif de 45 000 $. Pour ce faire, il faut rapporter ce montant annuel sur un nombre précis de portes. 

Supposons que vous faites l’acquisition d’immeubles qui génèrent une liquidité mensuelle de 75 $ par mois. Cette liquidité représente l’argent qui reste dans vos poches une fois toutes les dépenses payées, y compris l’hypothèque. 

La formule est la suivante : ([45 000 $ / 12] / 75 $) = 50 portes

Pour obtenir un revenu passif annuel de 45 000 $, il vous faudra donc acquérir 50 portes locatives qui chacune généreront une liquidité mensuelle de 75 $.  

S’enrichir pendant la retraite

La beauté de la chose, c’est que votre enrichissement ne s’arrêtera pas là. Vos immeubles continueront de vous enrichir tant et aussi longtemps que vous les posséderez. 

La liquidité mensuelle n’est qu’un des quatre leviers d’enrichissement en immobilier. À cela, il faut ajouter la capitalisation, l’achat sous la valeur marchande ainsi que la plus-value. Je vous invite à lire cet article où j’explique en détail le fonctionnement de ces quatre leviers. 

Enfin, si vous souhaitez investir dans votre premier immeuble, j’ai conçu le programme de formation Les secrets de l’immobilier, spécialement à cet effet.  

→ Pour ne rien manquer, je vous invite à vous inscrire à mon INFOLETTRE GRATUITE. J’y dévoile des actualités, des scoops ainsi que plusieurs anecdotes divertissantes sur ma vie d’immopreneur.

→ Je vous invite aussi à joindre le GROUPE FACEBOOK IMMOPRENEUR. Chaque semaine, plusieurs milliers de membres sont actifs pour réseauter et échanger leurs connaissances ! Les coachs d’Immofacile y sont également présents pour vous conseiller dans vos projets ! De plus, c’est gratuit… Qu’attendez-vous ? Venez nous rejoindre !



Décharge légale