Comment démêler les termes bancaires
Divers Financement Non classé

Avec la potentielle augmentation du taux directeur cette année, j’aimerais vous aider aujourd’hui à bien comprendre le langage bancaire. En maîtrisant correctement les différentes options offertes sur le marché, vous serez en mesure de prendre une décision éclairée relativement à votre hypothèque.

Taux fixe et taux variable:

Un taux hypothécaire fixe est un taux d’intérêt qui ne varie pas dans le temps pour la durée du terme choisi. Si vous optez, par exemple, pour un terme de 5 ans à 3% d’intérêt, vos paiements seront toujours les mêmes pendant cette période.

Le taux variable, quant à lui, fluctue en fonction du marché. La variation de votre taux d’intérêt implique donc que le montant de vos paiements ne sera pas toujours le même.

Lorsque que vous magasinez pour votre hypothèque, vous devez choisir votre terme ainsi que l’amortissement désiré. Sachez que ces décisions auront une incidence autant sur votre taux d’intérêt que le montant de vos paiements mensuels et la somme totale des intérêts à payer.

Amortissement:

L’amortissement est la durée requise pour rembourser votre hypothèque en totalité. Le plus commun est de 25 ans, mais vous pouvez aussi obtenir du 30 ans dans certains cas. Plus l’amortissement choisi est de longue durée, plus vous payerez d’intérêts au final pour rembourser votre hypothèque, mais vos paiements mensuels seront aussi plus faibles puisqu’ils s’étaleront sur un plus grand nombre d’années.

Terme:

Le terme hypothécaire est la durée pendant laquelle votre contrat hypothécaireet votre taux d’intérêt est valide. Par exemple, une grande majorité des gens prennent un terme de 5 ans et à la fin du terme, il est possible de rembourser en totalité, de changer d’institution financière et le taux d’intérêt est renégocié aussi en même temps. Si le prêt hypothécaire n’est pas payé au complet, on renouvelle donc l’hypothèque pour un nouveau terme variant de quelques mois jusqu’à plus de 5 ans.

Marge de crédit hypothécaire:

La marge de crédit hypothécaire est un prêt qui vous est consenti en utilisant votre maison en garantie. La marge de crédit vous permet d’avoir de l’argent disponible en cas d’imprévus, pour des rénovations ou pour effectuer le remboursement d’un autre prêt sans que vous soyez obligé de faire une demande à votre institution financière et de devoir signer un nouveau contrat hypothécaire à chaque fois. Vous pouvez aussi avoir une marge de crédit hypothécaire qui est lié à un prêt hypothécaire. À mesure quevous payez votre hypothèque, votre marge de crédit augmente et donc, vous donne accès à un montant d’argent plus élevé.

Prêt conventionnel ou prêt assuré:

Un prêt conventionnel est un prêt qui nécessite normalement 20% de mise de fonds initiale. Dans le cas d’un prêt assuré, vous pourrez mettre moins de 20% de mise de fonds, mais l’institution financière doit faire assurer son prêt par un organisme reconnu en assurance prêt hypothécaire telle que la SCHL (Société canadienne d’hypothèque et de logement). Les institutions financières paient une prime pour vous permettre de verser une mise de fonds moins élevée et elles vous demanderont de leur rembourser la prime qui varie selon le montant de mise de fonds que avez donné.

Hypothèque ouverte:

Une hypothèque ouverte permet à l’emprunteur de rembourser son prêt en totalité ou en partie à n’importe quel moment. Elle peut être à taux fixe ou variable. Toutefois, pour obtenir ce privilège des institutions financières, il faut être conscient que le taux d’intérêt est beaucoup plus élevé, on parle souvent d’une augmentation d’environ 3 à 4%.

Conseils:

● Si vous aimez que tout soit bien stable et que vous n’aimez pas les variations de vos paiements, je vous conseille d’opter pour un taux fixe et ce, malgré que le taux
variable soit souvent plus bas. Le taux variable présentement 5 ans chez Desjardins est de 1,70% tandis que le taux fixe se chiffrait à 3,09%. Une grosse différence.
● Si vous peinez à contrôler vos dépenses, la marge de crédit n’est pas faite pour vous. Dans ce cas, il est préférable d’opter pour une hypothèque conventionnelle.
● N’attendez pas d’avoir amassé votre 20% de mise de fonds pour éviter la prime d’assurance hypothécaire. Achetez avec moins de mise de fonds. L’augmentation du prix des
maisons vous fera sortir gagnant.


Oops...
Slider with alias blog_product_default not found.

Décharge légale