Comment optimiser votre cote et dossier de crédit
Financement Investissement

Pour emprunter des fonds afin d’investir, votre cote (ou dossier) de crédit ne doit pas faire fuir les créanciers. Voici comment gagner quelques points. 

Votre cote et votre dossier de crédit montrent au créancier votre comportement face à l’endettement. C’est un peu comme votre bulletin de crédit, comme à l’école.

Chaque demande de prêt que vous faites a un impact sur votre dossier de crédit. L’effet se fera ressentir, peu importe qu’il s’agisse d’une demande pour une hypothèque, une carte de crédit, une marge de crédit, un prêt personnel, un prêt pour une voiture, et même pour votre forfait de téléphone. 

Et attention : quand je dis que chaque demande a un impact, la moindre demande de crédit peut nuire à votre dossier. À titre d’exemple, je me suis déjà fait avoir en demandant un forfait de téléphone cellulaire à mon nom pour un de mes enfants. Cette simple demande avait affecté mon crédit !

Quel est votre pointage ?

Maintenant, je vais vous poser une question : connaissez-vous votre cote de crédit ? Vous devez la connaitre si vous souhaitez faire de bons investissements en immobilier. Et vous devez connaitre LE NOMBRE EXACT. 500 ? 534 ? 628 ? 812 ? Ainsi, vous serez en mesure de l’améliorer. 

Voici où vous vous situez, selon votre pointage : 

300 – 559 : Mauvais (Impossible d’emprunter pour une hypothèque)

560 – 659 : Raisonnable (Difficile d’emprunter pour une hypothèque)

660 – 724 : Bon (Plus facile d’emprunter pour une hypothèque)

725 – 759 : Très bon (Très facile d’emprunter pour une hypothèque)

760 – 900 : Excellent (La banque vous court après pour vous prêter de l’argent !)

Comment obtenir votre cote de crédit ? Je vous suggère d’aller la chercher vous-même, ce qui n’affectera pas votre cote. Il y a deux compagnies qui vous permettent de la faire : Équifax et TransUnion. Il vous en coûtera environ 25 $, que vous utilisiez l’une ou l’autre de ces compagnies. 

La plupart des banques offrent un service en ligne afin de consulter votre crédit. ATTENTION : la «cote» que vous obtenez ne reflète pas nécessairement l’ensemble de votre dossier de crédit. Pour avoir une valeur conforme à votre situation, il vaut mieux vérifier auprès d’Équifax ou Transunion. 

Qu’est-ce qui influence votre cote de crédit :

  1. L’historique de paiement (35 %) : Il faut payer vos soldes à temps, puisque tout retard de paiement restera à votre dossier de crédit pendant 6 ans
  2. L’utilisation du crédit disponible (30 %) : Pour ne pas faire trop descendre votre pointage de crédit, il faut éviter de surutiliser le crédit disponible. 
  3. L’âge de vos comptes (15 %) : Un long historique de crédit (pour lequel vous payez toujours à temps) vous aidera à vous constituer un bon dossier de crédit. Ainsi, vous pouvez conserver vos plus vieilles cartes de crédit, même si vous ne les utilisez pas énormément. Vous conserverez ainsi un long historique. 
  4. Les nouvelles demandes de crédit (10 %) : Chaque fois qu’un prêteur vérifie votre dossier de crédit, une note est inscrite à votre dossier. Cette note aura pour effet de faire légèrement baisser votre cote de crédit. Ne remplissez pas inutilement des demandes pour obtenir telle ou telle carte de crédit. Tenez-vous-en à vos deux cartes de crédit dont j’ai parlé un peu plus tôt dans ce chapitre : une carte de crédit pour vos dépenses personnelles et une autre pour vos dépenses en immobilier. 
  5. Le nombre de créanciers et la variété (10 %) : L’idée n’est pas de devoir de l’argent au plus grand nombre de créanciers possible, mais simplement de vous assurer d’avoir une variété dans les emprunts que vous faites. 

Un truc : faites des demandes de crédit lorsque vous n’en avez pas besoin. Par exemple, vous pensez faire un flip dans un avenir rapproché ? Même si vous n’avez pas besoin de marge de crédit dans l’immédiat, faites-en la demande tout de suite. Comme ça vous pourrez financer l’achat des matériaux pour votre flip lorsque vous en aurez besoin. 

Bien sûr, vos dettes il faut les rembourser tôt ou tard. Mais une bonne stratégie consiste à les consolider en une seule dette, ce qui vous permettra d’investir plus rapidement en immobilier. Curieux d’en savoir plus ? J’en parle dans ma formation Devenir libre financièrement avec l’immobilier. Ne manquez pas cette opportunité…

→ Pour ne rien manquer, je vous invite à vous inscrire à mon INFOLETTRE GRATUITE. J’y dévoile des actualités, des scoops ainsi que plusieurs anecdotes divertissantes sur ma vie d’immopreneur.

→ Je vous invite aussi à joindre le GROUPE FACEBOOK IMMOPRENEUR. Chaque semaine, plusieurs milliers de membres sont actifs pour réseauter et échanger leurs connaissances ! Les coachs d’Immofacile y sont également présents pour vous conseiller dans vos projets ! De plus, c’est gratuit… Qu’attendez-vous ? Venez nous rejoindre !



Décharge légale