Est-ce le bon temps de briser votre hypothèque ?
Actualité Calculs Courtage immobilier Financement Hypothèque

La baisse des taux d’emprunt hypothécaire pousse plusieurs propriétaires à se demander si le moment est bon pour briser une hypothèque et refinancer avant l’échéance du terme. 

J’ai récemment demandé à mon amie Vicky Poulin, qui est courtière hypothécaire depuis plus de 10 ans pour la firme Hypotheca, ce qu’elle observe ces temps-ci. 

Elle m’a confié qu’elle observe actuellement un engouement particulièrement marqué pour les demandes de refinancement.

C’est que sur papier, l’économie potentielle est alléchante. Le simple fait de réduire le taux hypothécaire permet d’économiser plusieurs centaines de dollars par année. Prenons l’exemple d’une hypothèque de 250 000 $ financée en novembre dernier sur 25 ans au taux d’intérêt de 3 % par année et dont le terme est renouvelable dans 5 ans. Le paiement mensuel d’une telle hypothèque se solderait à 1183 $ par mois.

Quelques mois plus tard (en octobre 2020 au moment d’écrire ces lignes), les taux ont presque fondu de plus du tiers.

Pour certains emprunteurs, la même hypothèque peut désormais s’obtenir au taux de 1,84 % sous certaines conditions. Le paiement mensuel serait maintenant de 1040 $ par mois, ce qui représente une économie de 143 $ par mois et de 1716 $ par année. 

Selon Vicky Poulin, vous pourriez ensuite faire fructifier cette somme, par exemple en l’investissant dans votre REER où le rendement serait très probablement supérieur à votre taux d’intérêt hypothécaire, sans parler du remboursement d’impôt que vous obtiendrez suite à une cotisation à vos REER. Et si vous avez de jeunes enfants, le fait de contribuer à vos REER augmentera vos prestations fiscales pour chaque enfant.

Attention à bien lire votre contrat

Est-ce que cela veut dire qu’il faut résilier votre contrat et tout de suite prendre un meilleur taux ? Pas nécessairement.

La plupart des grandes banques auront prévu le coup dans votre contrat hypothécaire et vous factureront d’importantes pénalités si vous brisez votre contrat avant la fin du terme.

Mais selon Benoît Anger-Sainte-Marie, également courtier hypothécaire, mais chez Multi-Prets, refinancer avant la fin du terme peut être avantageux pour les personnes qui ont choisi un taux d’intérêt variable, ou encore pour celles qui font affaire avec une banque virtuelle. Il souligne que dans le cas des banques virtuelles, les pénalités sont souvent moins importantes. Et dans le cas des taux variables, la pénalité équivaut à trois mois d’intérêt. 

De son côté, Vicky Poulin voit un autre avantage de taille à refinancer : si vous avez d’importantes dettes de carte de crédit à 10 % ou 12 % d’intérêt, vous pourriez profiter d’un refinancement hypothécaire afin de consolider ces dettes à intérêt élevé. Cela peut même valoir la peine de briser votre contrat hypothécaire, mais il y a des calculs à et des vérifications à faire.

Ainsi, au moment de magasiner ou de refinancer une hypothèque, ne vous arrêtez pas à simplement comparer les taux d’intérêt. Il faut porter attention aux conditions d’emprunt, notamment aux calculs des pénalités et à la possibilité de transférer votre hypothèque en cas de transaction immobilière.

Pour conclure

Voici trois conseils si vous envisagez de briser et refinancer votre hypothèque :

  1. Lorsque les taux d’intérêt offerts sont très alléchants, il faut faire bien attention aux conditions d’emprunt, qui peuvent dissimuler quelques surprises.
  2. Un courtier hypothécaire pourrait vous aider à magasiner entre les nombreux prêteurs et à trouver le produit hypothécaire qui vous convient. Il pourra aussi vous aider à déterminer si cela vaut financièrement la peine de briser votre contrat hypothécaire. 
  3. Le refinancement hypothécaire peut être l’occasion de consolider vos dettes à taux d’intérêt élevé en une seule dette à taux d’intérêt moindre.

Si vous souhaitez apprendre tous les rouages du financement hypothécaire ainsi que toutes les alternatives (parce qu’entre vous et moi, le financement par les banques traditionnelles n’est qu’une méthode parmi tant d’autres pour financer un immeuble), je vous invite à vous inscrire à mon programme Les Secrets de l’immobilier. Un module tout entier de plus de 3 heures est consacré au financement.

→ Êtes-vous inscrit à mon INFOLETTRE GRATUITE? J’y dévoile des actualités, des scoops ainsi que plusieurs anecdotes divertissantes sur ma vie d’immopreneur.

→ Connaissez-vous le GROUPE FACEBOOK IMMOPRENEUR. Chaque semaine, plusieurs milliers de membres sont actifs pour réseauter et échanger leurs connaissances ! Les coachs d’Immofacile y sont également présents pour vous conseiller dans vos projets ! De plus, c’est gratuit… Qu’attendez-vous ? Venez nous rejoindre !



Décharge légale