Votre maison est-elle malade et comporte-t-elle des moisissures ?
Achat Infolettre mensuelle

Vous prenez soin de votre santé et de votre corps, mais qu’en est-il de votre maison? Certes, vous la nettoyez, mais êtes-vous vraiment au courant de tout ce qui pourrait s’y cacher? Plusieurs maladies, dont les moisissures, peuvent affecter votre environnement interne. Certaines d’entre elles attaquent la charpente, mais pire encore, d’autres peuvent nuire à votre santé.

Les champignons ou moisissures

Dangereux pour votre santé, les champignons plus communément appelés moisissures font partie des problèmes de maison les plus courants. Ils se caractérisent par des taches noirâtres sur les murs, les plafonds, les tapis et autres. Une odeur de terre, d’alcool ou de moisi peut aussi s’en dégager. La présence de cernes, gondolements des tapis ou autres signes pouvant indiquer la présence d’infiltration d’eau, pourrait dissimuler de la moisissure dans les matériaux. L’humidité est propice au développement de ces champignons. Afin d’éloigner ce risque, assurez-vous de nettoyer tout dégât d’eau le plus rapidement possible, d’être attentif au signe d’humidité comme la condensation et de bien ventiler votre maison. Une inspection annuelle de votre maison est une bonne prévention.

La mérule pleureuse

La mérule pleureuse est une forme de champignons qui s’attaque au bois. Elle apparaît le plus fréquemment sur les matériaux à proximité du sol. Particulièrement dangereuse pour votre maison, elle peut prendre jusqu’à trois ans avant de devenir visible. Lorsqu’elle devient visible, la dégénérescence du bâtiment est souvent avancée. La mérule pleureuse peut ressembler à de la ouate, qui prendra une coloration grise avec le temps, à des «crêpes» d’un ou deux centimètres d’épaisseur pouvant mesurer jusqu’à un mètre. Puisqu’elle s’attaque au bâtiment, un assainissement s’impose afin de limiter les dégâts. De préférence, l’exécution des travaux devrait se faire par des spécialistes.

Le gaz radon

Le radon est un gaz radioactif pouvant causer le cancer du poumon. Il est produit naturellement par la désintégration de l’uranium provenant de la croûte terrestre. Il peut s’infiltrer à votre insu dans les fissures du sous-sol, étant incolore, inodore et sans saveur. Il est donc impossible à détecter par les sens. La présence du radon à l’intérieur des maisons est liée à plusieurs facteurs notamment : une trop grande étanchéité des maisons, le manque de ventilation, la pression négative dans l’enveloppe du bâtiment et une forte concentration de radon dans le sol. Afin de détecter la présence de radon dans votre maison, l’utilisation d’un appareil conçu à cet effet est nécessaire. Plusieurs tests sont recommandés puisque la concentration de radon varie en fonction des heures et des saisons.

Les moisissures, la mérule pleureuse et le radon ne sont que quelques-unes des maladies qui peuvent affecter votre maison. Pouvant causer des dommages à votre demeure et à la santé des habitants, la prévention par l’inspection de votre maison reste le meilleur moyen de vous protéger.

Ghislain Larochelle



Décharge légale