Un calcul facile pour évaluer un immeuble (MRB)
Calculs de rentabilité

Calculer la rentabilité d’un immeuble à revenus, cela peut être long et fastidieux, mais cela peut aussi être facile et très rapide si l’on utilise les bonnes techniques et les bons ratios.  

Un ratio facile à utiliser est celui du «Multiplicateur de Revenu Brut» (MRB) que l’on appelle aussi en anglais le GRM (Gross Revenu Multiplier). Ce calcul est principalement utile pour savoir si ça vaut la peine de poursuivre des démarches d’acquisition pour un immeuble en particulier. Il nous permet de comparer les immeubles semblables vendus d’une région à une autre et de trouver les meilleurs deals. Le calcul se résume comme suit :

Comment fonctionne le MRB (Multiplicateur de Revenu Brut)

Tel que je le mentionne dans la formation «Est-ce un bon deal? | Calculs de rentabilité», il y a deux façons d’appliquer ce calcul. Dans un premier temps, vous pouvez utiliser le MRB sur des propriétés récemment vendues. Vous prenez alors :

Valeur vendue ÷ Revenu brut annuel = Multiplicateur de Revenu Brut (MRB)

Par exemple : Si la moyenne des immeubles à revenus vendus dans une région est de 400 000 $ et le revenu total annuel est de 45 000 $, le MRB sera de 8,89 %.

Dans un deuxième temps, vous pouvez également utiliser ce calcul afin d’estimer la valeur d’une propriété . Vous avez fait une analyse des immeubles à revenus de votre secteur en utilisant la formule ci-dessus et vous avez trouvé que le MRB est de 8,89 %. Maintenant, vous voulez connaître la valeur approximative d’une propriété en utilisant le MRB. Vous appliquez donc cette formule :

Valeur de la propriété = MRB × Revenu Brut Annuel

Si on reprend l’exemple précédent : Les revenus de la propriété sont de 35 000 $. Donc si on utilise le facteur multiplicateur de 8,89 %, on obtient une valeur de 311 000 $. Si le vendeur demande 495 000 $, vous savez déjà qu’il demande trop cher et vous ne perdez pas de temps à négocier pour cet immeuble.

Un calcul, c’est bien, mais deux…

Ce calcul vous permet seulement de restreindre la quantité d’immeubles à analyser lorsque le marché regorge d’immeubles à vendre. Il ne faut donc pas décider d’investir dans un immeuble en se basant uniquement sur ce ratio. En effet, j’utilise également le calcul du ratio MRN pour calculer la rentabilité d’un investissement immobilier.

Vous souhaitez en apprendre plus sur le calcul de rentabilité d’un immeuble? Il serait difficile de tout résumer en un seul article. Mais je vous invite à venir vous renseigner du côté de mon programme Les secrets de l’immobilier. Un chapitre entier est consacré à la rentabilité.

→ Pour ne rien manquer, je vous invite à vous inscrire à mon infolettre gratuite. J’y dévoile des actualités, des scoops ainsi que plusieurs anecdotes divertissantes sur ma vie d’immopreneur.   

→ Je vous invite aussi à joindre le groupe Facebook Immopreneur. Chaque semaine, plusieurs milliers de membres sont actifs pour réseauter et échanger leurs connaissances ! Les coachs d’Immofacile y sont également présents pour vous conseiller dans vos projets ! De plus, c’est gratuit… Qu’attendez-vous ? Venez nous rejoindre !



Décharge légale