Un condo en Floride: Oui monsieur!
Achat Infolettre mensuelle

Qui n’a pas rêvé d’un condo dans le deuxième pays des Québécois : la Floride! Il y a de plus en plus de «snowbirds» qui veulent profiter des prix alléchants de l’immobilier aux É.-U.. S’il est vrai que nous pouvons acheter des condos aux É.-U. pour la moitié du prix requis il y a quelques années, cela ne veut pas dire pour autant que ce soit un bon investissement de s’acheter un condo en Floride.

Quelles sont les conditions pour faire un bon achat?

  1. Investissez dans un état dans lequel il y a une population croissante d’année en année. Investissez dans des états comme la Floride (+ 300 000/an), Arizona (+ 170 000/an), Géorgie (+ 190 000/an), Texas (+ 385 000/an). Prenons l’exemple de la Floride qui connaît une croissance de 300 000 habitants par année. Sachant qu’il y a en moyenne 2,57 personnes par maison aux É.-U., ceci crée un besoin de 117 000 maisons additionnelles par année. Ce phénomène fait augmenter les prix si l’on compare à un état où la population diminue.
  2. Est-ce qu’il y a possibilité de revenus lorsque je n’habite pas mon condo en Floride? Il y a plusieurs restrictions présentement dans les complexes en Floride qui ne nous permettent pas de louer les unités lorsque nous n’y habitons pas. Ils ne veulent pas que leur complexe devienne un hôtel. Vous devez donc payer l’hypothèque à même vos économies ou votre salaire.
  3. Vérifiez bien les frais cachés. Saviez-vous que même si vous n’êtes pas présent dans votre condo, il faut quand même payer les frais : hypothèque, frais de condo, taxes municipales, air conditionné (il faut garder en partie l’unité climatisée), électricité, vermines, insectes sont à surveiller. Même s’il fait beau en Floride, le vent, l’humidité, le soleil, les pluies torrentielles causent des dommages aux résidences un peu comme à nos maisons au Québec.

Comment faire pour acheter un condo en Floride?

La première chose à faire est de bien faire ses devoirs, de bien analyser le marché. Il faut bien analyser le complexe dans lequel vous achetez. Un complexe ayant 50 % des unités en reprise bancaire aura une pression à la baisse sur la valeur de votre unité. Par contre, un complexe où il n’y a aucune reprise bancaire et où 75 % des résidents y demeurent toujours connaîtra une plus-value et une meilleure valeur de revente.

Il y a deux façons d’acheter en Floride, la première étant de faire les démarches vous-mêmes, de visiter les complexes, d’embaucher un agent d’immeuble, un notaire en Floride, une compagnie d’inspection, un comptable, un gestionnaire d’immeuble, etc. Mon mécanicien, l’hiver dernier, est allé en voyage en Floride dans le but de s’acheter un condo. Il est malheureusement revenu bredouille, car il ne connaissait pas le marché, ne savait pas comment comparer les prix et ne savait pas à qui faire confiance. Il s’est bien rendu compte, par lui-même, que l’achat d’un condo en Floride ne se faisait pas en criant ciseau!

La meilleure façon à mon avis est d’utiliser les services d’une compagnie qui se spécialise dans ce type de transactions pour les Québécois. La compagnie spécialisée achète des complexes entiers à des prix au rabais et en fait profiter ainsi les investisseurs. Elle facilite les transactions en faisant affaire avec des notaires québécois qui détiennent leur permis en Floride, ainsi qu’avec des banques du Québec établies en Floride, etc.  La compagnie s’occupe même de louer votre condo en Floride pour l’année et vous garantit pour 5 ans sa location. WOW! Vous êtes propriétaire de votre condo, et les revenus de location paient l’hypothèque, les taxes, les frais de condo et d’entretien. Vous possédez donc un condo qui se paie tout seul en Floride. Bon voyage dans notre deuxième pays!

Ghislain Larochelle



Décharge légale