Une mise de fonds de 5% ou de 20% pour ma maison?
Calculs de rentabilité Coûts Hypothèque Non classé Santé financière

Un lecteur du blogue me demande s’il devrait attendre d’avoir accumulé une mise de fonds de 20 % avant d’acheter sa première maison. Il craint que les prix des maisons grimpent plus vite que sa capacité d’épargne. 

Souhaitant se rapprocher de la nature, l’homme en question désire quitter son appartement pour acheter sa première maison au nord de Montréal, dans les Laurentides, plus précisément dans la MRC des Pays-d’en-Haut. 

Même s’il dispose de quelques économies pour acheter sa maison, il n’a pas encore accumulé l’entièreté des 20 % du prix d’achat requis en mise de fonds nécessaires pour ne pas payer d’assurance prêt hypothécaire SCHL

Ce lecteur hésite donc entre acheter maintenant et payer l’assurance de la SCHL ou attendre plusieurs années afin d’accumuler une mise de fonds de 20 %. 

Le problème, c’est que l’attente pourrait lui coûter cher.

Croissance fulgurante des prix

Selon les statistiques de Centris, le prix médian d’une maison unifamiliale dans la MRC des Pays-d’en-Haut est passé de 254 500 $ en octobre 2019 à 350 000 $ en octobre 2020. Ceci représente une augmentation de 37,5 % en seulement une année! 

Et même si le rythme de croissance risque de diminuer dans les prochaines années, rien n’indique que les prix vont redescendre de sitôt. 

Supposons que les prix continuent de grimper, disons à un rythme plus modéré de 3 % par année dans les 5 prochaines années. Dans ce cas, tel que démontré dans le tableau suivant, notre lecteur aurait tout avantage à acheter dès maintenant avec une mise de fonds minimale de 5 %. 

Acheter maintenant

Mise de fonds : 5 %

Attendre 5 ans

Mise de fonds 20%

Prix 350 000 $ 405 750 $ (+3 % / année)
Prime SCHL sur 25 ans 13 300 $ (4 %) 0 $
Taux d’intérêt pendant les 5 premières années 1, 69% 3%
Intérêt total payé pendant les 5 premières années 26 750 $ 45 020 $

 

Seulement en frais d’intérêt, il pourrait économiser 18 270 $ (45 020 $ – 26 750 $) s’il choisit d’acheter en date d’aujourd’hui une maison vendue au prix médian, plutôt que d’attendre dans 5 ans pour passer à l’acte. 

Acheter tout de suite pour mieux investir

S’il lui reste un coussin après la transaction, ce sera tant mieux. Il pourra utiliser cet argent afin de consolider son fonds d’urgence. Rien ne l’empêchera ensuite d’investir le reste dans son CELI ou son REER.

Et si, dans quelques années, notre lecteur souhaite s’acheter une deuxième maison ou même un immeuble à revenus, il aura accès à l’équité accumulée sur sa première maison, qui lui permettra de verser les 20 % requis afin de ne pas payer d’assurance SCHL.  

L’utilisation de l’équité est l’une des techniques de financement que j’enseigne dans ma formation Les Secrets de l’immobilier. Mais ce n’est pas la seule! Il y a une foule de manières créatives qui permettent d’acheter un immeuble rentable. Envie d’en savoir plus ? Cliquez ici! Je vous montre comment le faire en 90 jours ou moins!

→ Êtes-vous inscrit à mon INFOLETTRE GRATUITE? J’y dévoile des actualités, des scoops ainsi que plusieurs anecdotes divertissantes sur ma vie d’immopreneur.

→ Connaissez-vous le GROUPE FACEBOOK IMMOPRENEUR. Chaque semaine, plusieurs milliers de membres sont actifs pour réseauter et échanger leurs connaissances ! Les coachs d’Immofacile y sont également présents pour vous conseiller dans vos projets ! De plus, c’est gratuit… Qu’attendez-vous ? Venez nous rejoindre!

 



Décharge légale