Achetez une maison contaminée de vermiculite comme investissement !
Achat Infolettre mensuelle

La vermiculite est utilisée dans de nombreux matériaux isolants utilisés au Canada et aux États-Unis. En 2009, Santé Canada mentionnait que certains isolants de vermiculite pouvaient contenir de l’amiante amphibole. Dans ce cas, est-ce que ça vaut la peine d’acheter une maison contaminée de vermiculite? Je viens de recevoir une soumission de 32 000$ pour décontaminer une maison que j’ai acheté. Mais dans mon cas, cela en vaut la peine. Il faut cependant bien faire ses calculs avant d’acheter.

Qu’est-ce que la vermiculite? Contient-elle de l’amiante?

La vermiculite est un minerai exploité partout dans le monde et utilisé dans une variété de produits pour ses propriétés isolantes. Le minerai qui suscite de l’inquiétude est celui extrait de la mine Libby au Montana durant les années 1920 à 1990. Le nom commercial était «ZONOLITE». La mine a fermé ses portes en 1990.

Les produits de vermiculite provenant de la mine Libby sont très peu utilisés depuis le milieu des années 1980 et ne sont plus vendus au Canada depuis des dizaines d’années déjà. Il faut noter qu’il y avait une autre mine de vermiculite au Canada qui ne contenait pas d’amiante; mais malheureusement à cause des problèmes d’amiante de l’autre mine, il n’était plus possible pour elle de vendre son produit.

La vermiculite produite avant 1990 ne contient donc pas forcément de l’amiante amphibolique, mais seule une procédure de vérification peut en écarter les éventuelles possibilités.La vermiculite produite ne contient pas impérativement de l’amiante amphibolique, mais il vaudrait mieux, si votre immeuble est isolé avec un vieux produit, considérer l’éventuelle présence de traces d’amiante amphibolique.

Quels sont les risques liés à la vermiculite contenant de l’amiante amphibolique?

L’amiante amphibolique est sans danger sauf si l’air ambiant respiré contient des fibres de ce matériau. Le pourcentage en amiante est souvent très faible. Par contre, si respirées en grande quantité, ces fibres d’amiante peuvent causer:

  • l’amiantose: la formation de tissu cicatriciel gênant la respiration;
  • le mésothéliome: le cancer de la paroi thoracique ou de la cavité abdominale; et
  • le cancer du poumon

Cependant selon Santé Canada, présentement, il n’y a pas de risque démontré pour la santé si l’isolant est scellé dans des panneaux muraux ou les planchers, isolé dans un grenier ou absent de l’air ambiant. Santé Canada nous recommande également de ne jamais enlever la vermiculite soi-même. Si vous pensez que vous en avez, scellez toutes les fissures et les trous, et appliquez du scellant autour des fenêtres, des cadres de porte et des plinthes.

Comment réduire les risques d’exposition à l’amiante amphibolique?

La meilleure solution pour éviter de tels risques est de ne pas déplacer ni bouger l’isolant de vermiculite. Autrement dit, la laisser là où elle est présentement. La maison que je désire acheter est contaminée de ce minerai au grenier, et malheureusement, dans les murs extérieurs également. Cela permet, par contre, de limiter la diffusion de fibres d’amiante dans l’air. Si vous prévoyez faire des travaux de rénovation, adressez-vous impérativement à un professionnel qualifié dans le retrait d’amiante avant de procéder à ces éventuels travaux.

Vermiculite, est-ce un facteur défavorable affectant l’immeuble?

Vu la possibilité de la contamination de la vermiculite par l’amiante, la présence de ce type d’isolant est considérée comme un facteur défavorable affectant l’immeuble. Il s’agit d’un véritable inconvénient. Lors de la transaction, le courtier immobilier doit se renseigner auprès du propriétaire pour savoir s’il a connaissance de la présence d’isolant à base de vermiculite contenant de l’amiante. Le futur acquéreur de l’immeuble doit être impérativement mis au courant d’une telle information. Le courtier immobilier doit de même conseiller à son client une procédure de vérification lors de l’inspection du bâtiment et une analyse par un expert pour vérifier l’éventuelle présence ou non de traces d’amiante.

Une maison contaminée par la vermiculite peut être une opportunité pour un investisseur ou un cauchemar si vous n’avez pas fait vos devoirs. Ces maisons sont aussi très difficiles à financer, car les banques n’aiment pas beaucoup la contamination; attendez-vous à devoir une mise de fonds plus importante. Un pensez-y-bien avant de vous lancer dans ce type de projet!

Ghislain Larochelle



Décharge légale