La visite libre, une perte de temps?
Infolettre mensuelle

Lorsque vient le temps d’inscrire une propriété sur le marché, la visite libre est parfois la mal-aimée des vendeurs. Certains trouvent cela compliqué, d’autres n’aiment pas recevoir des inconnus à la maison, d’autres craignent le vol ou le bris d’objets et d’autres ont encore l’impression que cela ne les aide pas à rejoindre des acheteurs de qualité. Pourtant, la visite libre est un outil efficace pour accélérer le processus de vente, à condition qu’elle soit bien organisée.

Les avantages de la visite libre

La visite libre est d’abord une économie considérable de temps: elle vous permet de communiquer avec plusieurs acheteurs potentiels en une même journée. Il est vrai toutefois que la majorité des acheteurs qui participent à une visite libre ne sont pas prêts à acheter sur-le-champ (approximativement seulement 20% le sont), mais cela vous permet justement de rejoindre des acheteurs qui n’auraient peut-être pas manifesté d’intérêt autrement. Peut-être auront-ils un coup de cœur ou un ami intéressé, ce qui se traduirait en une offre d’achat quelques semaines plus tard.

Une visite libre donne aussi de la crédibilité au vendeur et vous permet plus de visibilité à votre propriété dans le quartier. Il est probable que vos visiteurs compteront quelques-uns de vos voisins, voulant simplement comparer votre propriété à la leur. Mais ceux-ci peuvent également vous aider en parlant de votre propriété à leur entourage. Les voisins sont parfois des «promoteurs» très efficaces puisqu’ils vantent déjà les avantages du quartier et aimeront avoir le privilège de choisir qui sera le prochain voisin.

Quelques astuces

Pour qu’une visite libre vaille la peine d’être organisée, il faut s’assurer de bien la planifier. Évidemment, assurez-vous de présenter votre maison sous son meilleur jour: cela peut paraître simple, mais lorsqu’on est habitué de vivre à un endroit, on ne remarque plus les irritants visuels. Regardez votre propriété avec l’œil d’un acheteur et relevez tous les détails qui pourraient être corrigés. N’oubliez pas, par exemple, de rafraîchir l’aménagement paysager, de ranger et nettoyer minutieusement, de vous assurer que la propriété a une odeur agréable (surtout si vous fumez ou si vous avez des animaux), etc.

Pour attirer plusieurs visiteurs, annoncez votre visite libre au moins une semaine à l’avance. Assurez-vous également d’annoncer cette visite libre dès la mise en marché de votre propriété. Les acheteurs sérieux font leurs recherches de façon régulière et ils remarquent rapidement les propriétés nouvellement annoncées; c’est donc le meilleur moment pour faire bonne impression et accélérer la vente de votre maison.

Restez en contact avec vos acheteurs

Pour être en mesure de faire un suivi efficace avec vos visiteurs, demandez-leur de noter leurs coordonnées dans un registre à l’entrée. Vous pourrez ainsi les rappeler pour vérifier leur intérêt et répondre à leurs questions. Un des gros avantages de la visite libre est d’ailleurs la possibilité de recueillir l’opinion des visiteurs sur votre propriété, son état, son prix, etc. Vous pourrez ainsi faire les ajustements nécessaires, le cas échéant.

Ghislain Larochelle


Oops...
Slider with alias blog_product_default not found.

Décharge légale