Au moment de penser à un flip immobilier, plusieurs ont en tête l’image classique d’une maison bon marché que l’on revampe dans le but de revendre à profit. Si ce scénario est l’un des plus fréquents, ne vous y limitez pas ! Il existe plusieurs manières de réaliser un flip, et chacune d’elles permet en bout de compte de maximiser ses chances de réaliser un profit intéressant. Voici 6 autres techniques parfois omises pour faire un flip immobilier. 1. Flip de terrain D’une part, vous pouvez spéculer sur la valeur d’un […]

Lire la suite...
FacebookLinkedInTwitterGoogle+

Au Québec, les poursuites contre les vices cachés, ou la garantie de qualité, sont au tableau des 5 poursuites les plus fréquentes! À partir de la découverte du vice caché, le nouvel acheteur a trois ans pour poursuivre l’ancien propriétaire. C’est pour cette raison juridique qu’un investisseur immobilier peut être poursuivi 5 ans, 10 ans, 15 ans 20 ans et même plus après avoir vendu sa propriété. Vice caché indemnisable Il y a principalement 9 conditions cumulatives pour qu’une poursuite en vices cachés soit gagnée. 1- Existence d’un vice : un […]

Lire la suite...
FacebookLinkedInTwitterGoogle+

Connaissez-vous le «crowdfunding», ou aussi appelé financement participatif ou sociofinancement? De plus en plus populaire depuis quelques années, celui-ci consiste à se servir d’internet pour récolter des fonds pour un projet. Mais est-ce possible de financer sa mise de fonds avec le «crowdfunding»? Petit tour d’horizon. Qu’est-ce que le «crowdfunding»? Lorsque vient le moment de trouver des fonds, les entrepreneurs se tournent généralement vers leurs amis, la famille, les partenaires d’affaires ou encore les banques. Mais avec l’avancée de la technologie, c’est plutôt vers internet et de purs étrangers que les […]

Lire la suite...
FacebookLinkedInTwitterGoogle+

En vertu de l’article 1726 du Code civil du Québec, le vendeur «est tenu» de garantir «que le bien et ses accessoires sont, lors de la vente, exempts de vices cachés qui le rendent impropre à l’usage auquel on le destine ou qui diminuent tellement son utilité que l’acheteur ne l’aurait pas acheté, ou n’aurait pas donné si haut prix, s’il les avait connus (…)». De plus, tous les propriétaires qui se sont succédé au fil du temps peuvent être tenus responsables si l’existence du vice remonte au temps où ils […]

Lire la suite...
FacebookLinkedInTwitterGoogle+

Quelles sont les différences entre le marché canadien et le marché américain? Voici un article très intéressant de M. Benjamin Tal, économiste en chef adjoint de la CIBC, qui compare la crise É.-U. avec les baisses que nous vivons au Canada présentement : Le marché canadien Toronto — Le Canada n’est pas sur le point de voir son secteur immobilier s’effondrer comme ce fut le cas aux États-Unis, peut-on lire dans un nouveau rapport de Marchés mondiaux CIBC. Bien que de nombreux facteurs puissent soulever de l’inquiétude en ce qui a trait au […]

Lire la suite...
FacebookLinkedInTwitterGoogle+