Infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre gratuite sur l'immobilier paraissant aux 2 semaines.

Six techniques pour rentabiliser un terrain vacant
Achat terrain Infolettre mensuelle Terrain

Est-ce rentable d’acheter un terrain vacant ? Au-delà de l’inévitable inflation des terres, il est possible de multiplier la valeur d’un terrain grâce à l’une de ces six techniques.

1- Acheter et revendre

La technique du flip ne se limite pas qu’aux maisons et aux immeubles. Il est aussi possible de flipper un terrain. L’astuce, c’est d’acheter le terrain sous sa valeur marchande pour ensuite trouver un acheteur prêt à payer plus cher que ce que vous avez payé. Afin de limiter les frais, il faut vendre rapidement et limiter au minimum les travaux d’entretien.

2- Acheter et attendre

Cette technique, beaucoup plus passive que la première, consiste à acheter un terrain, de le conserver une certaine période de temps (souvent quelques années), pour ensuite le revendre à profit. C’est de la spéculation ! Cela suppose qu’avec le temps, le terrain en question puisse prendre de la valeur, par exemple s’il est situé dans une ville en pleine croissance. Éventuellement, vous pouvez revendre à un entrepreneur qui se chargera d’y construire des immeubles résidentiels ou encore des commerces.

3- Acheter, exploiter et attendre

Plutôt que d’attendre passivement, comme dans le cas de la deuxième technique, vous pouvez profiter de votre droit de propriété pour rentabiliser la terre. Un domaine forestier peut servir à la production de bois de chauffage, alors qu’une terre agricole peut produire de la nourriture. Pourquoi ne pas louer à un agriculteur ? Supposons que vous achetiez dans l’optique de vendre dans une quinzaine d’années, cette technique pourrait couvrir au minimum vos droits de propriété.

4- Acheter, changer le zonage et vendre

Changer le zonage d’un terrain peut s’avérer une technique très payante. Supposons un terrain zoné commercial situé dans une municipalité en pleine effervescence démographique, où la demande pour les terrains résidentiels connait une forte demande. L’astuce ici est d’acquérir le terrain commercial et de mener des procédures auprès de la municipalité pour en modifier le zonage. Transformé en zone résidentielle, votre terrain sera beaucoup plus attractif aux yeux des promoteurs, ce qui aura pour effet d’en augmenter la valeur de revente.

5- Acheter, développer et vendre

Le principe consiste à construire des maisons ou des unités locatives, pour ensuite les revendre soit à des personnes qui souhaiteront s’y loger, soit à un propriétaire qui s’occupera de la location et de la gestion des lieux.

6- Acheter, développer, louer et attendre

Si vous en avez les possibilités, cette technique vaut son pesant d’or ! Il s’agit d’acheter à bon prix un terrain présentant un bon potentiel, d’y construire des unités locatives (qu’il s’agisse de maisons, d’immeubles résidentiels ou encore commerciaux), de louer ces unités pour une certaine période de temps (idéalement quelques années, le temps que le terrain prenne de la valeur), pour ensuite revendre à profit. Sur le long terme, c’est la technique qui sera le plus rentable ; vous payez votre immeuble moins cher que si vous l’achetez déjà construit, vous le financez grâce à vos loyers, et vous profitez de la plus-value. Vous êtes gagnant sur toute la ligne !

FacebookLinkedInTwitterGoogle+