Infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre gratuite sur l'immobilier paraissant à chaque jour.

8 erreurs classiques dans la tenue de livres
Divers Gestion Immeubles à revenus

La tenue de livres, c’est souvent la grande corvée des investisseurs. Pourtant, il s’agit d’un aspect des plus importants pour investir en immobilier. Une saine gestion de votre comptabilité est capitale ; d’une part pour mesurer la croissance et le succès de vos investissements, et d’une autre pour vous prémunir face à l’impôt. Voici 8 erreurs fréquentes que j’observe souvent :

  1. De petits oublis trop fréquents

Il est très facile d’oublier de petites dépenses anodines et d’égarer des reçus d’achat. Sur le coup, rien d’inquiétant. Mais tôt ou tard, ces petits oublis pourraient vous donner quelques sueurs froides au moment des impôts. Et ce pourrait être pire advenant la visite d’un vérificateur.

  1. Tout gérer à partir d’un seul compte de banque

Gérer dépenses et revenus dans le même compte de banque est une erreur classique qui peut se transformer en véritable casse-tête. Et advenant un contrôle d’impôt, on pourrait vous demander de fournir uniquement vos transactions liées à vos investissements immobiliers. Il importe donc de séparer vos finances personnelles de celles de votre entreprise immobilière.

  1. Utiliser son crédit personnel pour régler dettes et factures d’entreprise

Investir directement de ses poches peut être difficile, surtout si vous débutez en immobilier. Pour éviter toute confusion entre vos finances personnelles et vos investissements immobiliers, mieux vaut faire passer les dépenses d’entretien et de rénovation sur un compte d’entreprise.

  1. Ne pas répertorier les dépenses déductibles d’impôt

Certaines dépenses vous donneront droit à une déduction d’impôt. Mais encore faut-il correctement les répertorier! Mieux vaut s’y prendre à l’avance et procéder méthodiquement.

  1. Ne pas avoir de sauvegarde de ses états financiers

Si vous ne conservez pas de copie de sauvegarde informatisée de vos comptes, vous vous rongerez les ongles si par malheur une défaillance technique venait à faire disparaître en partie ou en totalité les états financiers de vos investissements immobiliers.

  1. Mettre tout le monde dans le même panier

Si d’une part vous engagez des employés et que d’une autre vous faites affaires avec des spécialistes indépendants, il est primordial de démêler les comptes associés à tout ce beau monde. Une fois de plus, vous éviterez des erreurs lorsque vous remplirez votre déclaration d’impôts.

  1. Mauvaise communication

Si vous avez un employé qui se charge de votre tenue de livres, ou encore si vous faites affaire avec une firme extérieure, il est primordial de régulièrement communiquer au responsable l’évolution de vos comptes. Vous éviterez ainsi de fâcheux oublis.

  1. Ne pas reconnaitre ses limites

Tous les investisseurs que je rencontre ont leur force ainsi que leurs faiblesses. Mais les meilleurs investisseurs sont ceux qui parviennent à reconnaitre leurs limites. Si la tenue de livres n’est pas votre tasse de thé, deux options s’offrent à vous : vous pouvez faire affaire avec un professionnel, ou vous pouvez économiser temps et argent en apprenant vous-même à faire votre propre comptabilité immobilière.

FacebookLinkedInTwitterGoogle+