Les Canadiens possèdent plus de 40 milliards de dollars en REER. Et si je vous disais qu’il est possible d’utiliser ces 40 milliards de dollars afin de financer vos propres investissements immobiliers, souhaiteriez-vous savoir comment ? Beaucoup de personnes connaissent déjà le RAP, soit le Régime d’accession à la propriété. Ce programme permet de retirer jusqu’à 25 000 $ de vos régimes enregistrés d’épargne-retraite (REER) pour acheter ou pour construire une résidence principale. Cette option, bien qu’incontournable, ne constitue toutefois pas la plus efficace en ce qui a trait aux REER. Il est […]

Lire la suite...
FacebookLinkedInTwitterGoogle+

Contrairement à certaines rénovations qui ne font que dans le cosmétique et l’apparat, d’autres rénovations visent à empêcher votre maison d’être aux prises avec des problèmes majeurs. Voici cinq signes qui indiquent qu’il est probablement temps de rénover. 1- L’apparition de fissures Des fissures sur les fondations et les parois extérieures d’une maison sont signe que la structure du bâtiment est en mouvement. Le phénomène est assez fréquent, mais ne doit pas être pris à la légère, considérant les possibles infiltrations d’eau qui pourraient en découdre. Portez une attention particulière […]

Lire la suite...
FacebookLinkedInTwitterGoogle+

Si vous possédez un immeuble en votre nom personnel, il y a de fortes chances que votre charge fiscale en soit lourdement affectée. Heureusement qu’un simple formulaire permet de minimiser votre imposition. Au niveau provincial, le formulaire TP 128 est obligatoire pour tout particulier, propriétaire unique ou copropriétaire, qui a gagné un revenu de location d’un bien immeuble. Il ne s’adresse donc pas aux propriétaires qui détiennent des immeubles par l’entremise d’une société. Ce formulaire cumule les revenus et dépenses de location d’un immeuble. Il compte cinq sections, et vous gagnerez […]

Lire la suite...
FacebookLinkedInTwitterGoogle+

Ça y est, vous avez trouvé la maison idéale pour réaliser votre prochain flip. La maison semble en bon état, le secteur est recherché, et plus important que tout, le prix est bon. Mais votre enthousiasme s’estompe au moment où le vendeur vous remet le rapport de pyrite. Suite à un test de carottage de la dalle de la fondation, le rapport révèle un indice pétrographique de gonflement (IPP) de 30, sur une échelle de 100. Le potentiel de gonflement est donc considéré de faible à moyen. Y a-t-il danger ? […]

Lire la suite...
FacebookLinkedInTwitterGoogle+

Les dépenses déductibles d’impôt

Chaque année, au moment de produire leurs déclarations fiscales, plusieurs propriétaires d’immeubles à revenus oublient des dépenses déductibles. Le résultat : ils se retrouvent à payer plus d’impôt qu’ils ne le devraient. Pour éviter un tel gaspillage, un bon point de départ serait de se référer à la liste suivante, qui énumère les principales dépenses normalement déductibles. Ces dépenses se divisent en deux catégories : les dépenses courantes et les dépenses en capital. Les dépenses courantes Les dépenses courantes font référence aux dépenses nécessaires au bon roulement de l’immeuble. Il est notamment […]

Lire la suite...
FacebookLinkedInTwitterGoogle+

Le temps, c’est de l’argent !

Vous avez certainement déjà entendu cette phrase : Le temps, c’est de l’argent ! Elle prend tout son sens en immobilier. Souvent, lorsque vous commencez à investir en immobilier, vous disposez de beaucoup plus de temps que d’argent. Mais lorsque votre parc immobilier grossit et que vous multipliez les acquisitions, c’est le phénomène inverse qui se produit : vous devenez riche, mais votre temps se raréfie. Un problème se pose donc : comment trouver du temps additionnel ? En rachetant son propre temps ! La valeur de votre temps Faites l’exercice suivant : fixez une valeur pour chacune des […]

Lire la suite...
FacebookLinkedInTwitterGoogle+

En immobilier, les occasions de s’améliorer sont nombreuses. Qu’il s’agisse d’une nouvelle année, d’un premier investissement ou encore à l’orée d’un nouveau projet, il y a toujours matière à se remettre en question et à devenir un meilleur investisseur. Voici cinq résolutions qui vous feront progresser dès aujourd’hui. 1. Déterminez vos objectifs. Sans objectif, il est difficile de porter son regard dans la bonne direction. D’abord, cernez les secteurs qui vous intéressent les plus. Serez-vous un expert du multilogement ou un spécialiste en flip ? Vendrez-vous des offres d’achat ou prêterez-vous […]

Lire la suite...
FacebookLinkedInTwitterGoogle+

Pour bien comprendre les mécanismes qui influencent les prix de l’immobilier d’une région donnée, il faut avant tout poser la question suivante : combien de personnes occupent un emploi ? On peut également pousser la réflexion un peu plus loin : Quelles sont les proportions de travailleurs à temps plein et à temps partiel ? Quel est le salaire moyen ? Combien de nouveaux emplois ont été créés ou perdus ? Quelle est la proportion de travailleurs saisonniers ? Y a-t-il une pénurie de main-d’œuvre ? Toutes les réponses à ces questions auront inévitablement un effet sur les […]

Lire la suite...
FacebookLinkedInTwitterGoogle+

Laissez-moi vous raconter une petite histoire. Jacques investit en immobilier depuis maintenant cinq ans et possède un total de 16 portes. Il a initialement acquis un premier quadruplex en réhypothéquant sa maison, puis deux six-plex, toujours en se servant de l’équité de ses avoirs personnels. Ayant entendu parler de la rentabilité de l’immobilier commercial, Jacques scrute les occasions. Son regard s’arrête sur un minientrepôt bien situé, près d’un secteur résidentiel en développement, offert à bon prix. Seul petit hic : l’endroit est occupé à seulement 35 % de sa capacité. Mais Jacques […]

Lire la suite...
FacebookLinkedInTwitterGoogle+

Alors qu’ils font peur à bien des acheteurs de maison, les changements à venir en matière de règles hypothécaires pourraient faire la joie des propriétaires d’immeubles à logements. Le 17 octobre dernier, l’autorité réglementaire des banques du Canada annonçait de nouvelles règles concernant les prêts hypothécaires. À compter du 1er janvier 2018, les futurs acheteurs non assurés par la SCHL devront se soumettre à un « stress test » plus exigeant. Ceux qui versent une mise de fonds égale ou supérieure à 20 % de la valeur de leur maison devront notamment se […]

Lire la suite...
FacebookLinkedInTwitterGoogle+
Décharge légale