Infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre gratuite sur l'immobilier paraissant aux 2 semaines.

La montée en popularité d’Airbnb
Actualité Divers Immeubles à revenus Infolettre mensuelle Location

Si vous suivez de près ou de loin les actualités entourant le domaine de l’immobilier, vous avez très certainement entendu parler du site de location à court terme Airbnb.

Ce site, qui permet de gérer soi-même la location à court terme de logements, est de plus en plus populaire auprès des propriétaires québécois. Selon un sondage mené par la Corporation des propriétaires immobiliers du Québec (Corpiq), 10 % des propriétaires québécois ont tenté la location Airbnb ou envisagent d’éventuellement essayer cette plateforme.

Cette popularité s’explique pour deux principales raisons :

1) Meilleure rentabilité

D’abord, les loyers au Québec sont plutôt faibles, surtout lorsqu’on les compare à ceux des autres régions canadiennes, comme Toronto et Vancouver. Pour plusieurs propriétaires québécois, l’option Airbnb est très intéressante, puisqu’elle est plus rentable que la location mensuelle.

Par exemple, supposons la situation suivante : un propriétaire d’un quadruplex situé à quelques minutes de marche du Vieux Québec loue un de ses logements 800 $ par mois, et donc 9600 $ par année.

Ce propriétaire choisit de faire l’expérience suivante : puisque son locataire lui a annoncé qu’il quitte l’appartement, il décide pour les 12 mois qui suivront d’utiliser la plateforme Airbnb pour louer à court terme son logement désormais vacant. Après avoir meublé et remis au goût du jour, il fixe un tarif de 80 $ par nuit d’occupation. Au bout d’un an, son appartement a trouvé preneur pour 80 % des jours de l’année. Notre propriétaire a donc encaissé un profit brut de 23 360 $ !

2) Meilleur contrôle

Une autre raison de la montée en popularité d’Airbnb est que cette plateforme offre aux propriétaires un meilleur contrôle à l’égard des hôtes qui occupent leurs logements.

Bien sûr, tout n’est pas rose. Il est arrivé que certains locataires débauchés passent à tabac les appartements qu’ils occupaient. Ces événements, qui ont causé mauvaise presse à Airbnb, ont largement été mis de l’avant dans les médias. Mais reflètent-ils réellement la réalité ?

La réalité est que Airbnb a mis en place un système de cotation des hôtes et des usagers qui permet aux premiers d’évaluer les seconds, et vice-versa, leur permettant ainsi de décider avec qui ils souhaitent faire affaire. De plus, Airbnb offre une assurance dommages aux propriétaires dont les logements seraient endommagés par les locataires. Puisque ces avantages ne sont pas proposés du côté du gouvernement et de la Régie du logement, de nombreux propriétaires choisissent donc de faire le saut et d’utiliser Airbnb, ou du moins de tâter le terrain.

Tenter le coup

Rien ne vous empêche de tenter l’expérience, que ce soit avec un logement locatif (si vous possédez un immeuble à revenus), avec votre chalet, ou encore avec votre propre maison. Souvent, il ne suffit que de mettre au goût du jour pour se lancer dans la location sur Airbnb, et ainsi potentiellement récolter des revenus plus qu’intéressants.

Bien sûr, ce genre de location demande un peu plus de gestion que par exemple la location mensuelle. Un peu comme à l’hôtel, vous devez accueillir vos « invités », leur offrir un service personnalisé et gérer le ménage.

À mon avis, il s’agit d’une option à envisager, ou du moins à explorer, si vous souhaitez maximiser la rentabilité de vos logements.

À vous de tenter l’expérience et de juger!


 

Vous aimeriez en apprendre plus sur la location touristique? Dans notre formation « S’enrichir grâce au chalet locatif » vous apprendrez à gérer vous-même votre propre chalet locatif et à utiliser Airbnb à votre avantage! Cette formation de plus de 3 heures vous donnera tous les outils nécessaires afin de repérer les bonnes opportunités et comment gérer facilement de A à Z votre investissement. Cliquez ICI pour en savoir plus!

FacebookLinkedInTwitterGoogle+