Infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre gratuite sur l'immobilier paraissant à chaque jour.

Utiliser mes REER pour investir en immobilier, c’est possible?
Achat Achat terrain Conseils fiscaux Fiscalité Infolettre mensuelle Investissement

Patrick me pose les deux questions suivantes: est-ce possible d’utiliser mes REER de la FTQ pour acheter un immeuble à revenus, et ce, même si j’ai déjà utilisé le RAP (Régime d’accession à la propriété) pour acheter ma maison (ces REER n’étaient pas des REER de la FTQ)? Et que puis-je faire avec mes REER FTQ en immobilier?

Voici ce que je lui réponds: il existe, selon mes recherches, 3 manières d’investir ses REER en immobilier au Québec.

  1. En utilisant le Régime d’accession à la propriété (RAP), un régime gouvernemental permettant d’utiliser, sans payer d’impôt, l’argent accumulé dans votre REER comme mise de fonds lors de l’achat d’une première maison.
  2. En vous procurant des fonds mutuels spécialisés en immobilier.
  3. En investissant avec un groupe d’investisseurs achetant de l’immobilier dans une compagnie privée enregistrée à l’AMF (Autorité des Marchés Financiers).

RAP (Régime d’accession à la propriété)

Le RAP permet à un acheteur et à sa conjointe d’utiliser chacun jusqu’à 25 000$ de leur REER comme mise de fonds pour l’achat d’un immeuble. Évidemment, d’importants critères doivent être respectés dont:

Être toujours propriétaire et n’avoir jamais utilisé le RAP (un délai d’admissibilité de 5 ans s’imposera si ce n’est pas le cas).
Demeurer personnellement dans l’immeuble que vous vous apprêtez à acheter avec vos REER.

*Patrick ne pourra donc pas jouir du RAP pour acheter l’immeuble à revenus désiré.

REER FTQ: quoi en faire?

Le REER du fonds FTQ peut être utilisé pour <RAPper> lorsque vous avez utilisé tous vos autres REER. Le rendement des autres REER importe peu, donc le REER FTQ est le dernier à sortir de votre portefeuille. *Comme Patrick a déjà utilisé un RAP, il n’est encore une fois pas éligible.

D’ailleurs, il faut vous rappeler que vous devrez rembourser le REER emprunté dans un délai de 15 ans.

Une autre option est-elle possible?

Oui, mais je ne la recommande pas vraiment. Il s’agit de retirer vos REER et de payer de l’impôt afin de l’utiliser comme mise de fonds pour l’achat d’un immeuble.

Vous voulez absolument éviter de retirer vos REER tout en investissant en immobilier? Regardez du côté de l’investissement de groupe, même s’il ne s’agira pas d’un investissement dans vos immeubles.

Faites-moi savoir si vous avez des questions supplémentaires sur le sujet, je vous répondrai avec plaisir.

Je vous conseille donc:

  • D’utiliser le RAP (si ce n’est déjà fait).
  • De prendre rendez-vous avec un professionnel afin de discuter de la pertinence de continuer à cotiser à votre REER et de la possibilité d’utiliser cet argent comme mise de fonds pour l’achat d’un immeuble.
  • D’étudier la rentabilité de votre immeuble avant d’investir.
FacebookLinkedInTwitterGoogle+