Infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre gratuite sur l'immobilier paraissant aux 2 semaines.

5 idées payantes pour tirer profit d’un terrain vacant
Achat terrain Divers Infolettre mensuelle Location Terrain

Je vois souvent des propriétaires de terrains vacants qui ne savent pas quoi faire. Une idée serait de simplement le vendre pour s’en débarrasser, mais cette option ne garantit aucun profit. Heureusement, avec un peu d’imagination, il est possible de rentabiliser un tel terrain. Voici cinq idées qui pourraient s’avérer assez payantes.

1) Lotir

Si vous possédez un terrain suffisamment grand pour le subdiviser en plusieurs terrains et ensuite les revendre, vous pourriez en tirer un bon profit.

Par exemple, supposons que vous possédez un terrain d’une valeur de 80 000 $. Vous divisez ce terrain en trois parties de différentes grosseurs et leur étiquetez un prix de vente : la plus grande à 50 000 $, la seconde à 40 000 $, puis la plus petite à 30 000 $. Vous effectuerez ainsi une vente de 120 000 $, et un profit brut de 40 000 $. Évidemment, vous devrez vous assurer que le zonage permet une telle démarche.

2) Tirer profit des droits de chasse

Votre terrain est suffisamment grand pour y abriter du gibier ? La réglementation permet d’y chasser ? L’automne venu, moyennant quelques dollars, vous pouvez vous entendre avec un chasseur pour lui octroyer le droit d’installer une cache. Les tarifs varient généralement entre 250 à 500 $ par an pour ce droit, selon le terrain.

Depuis plusieurs années, mon frère, qui est un passionné de chasse, se livre à sa passion sur des terres appartenant à différents propriétaires fonciers, en échange de quoi il leur verse un loyer à titre de locataire. Cette méthode lui est avantageuse, puisqu’elle lui assure l’exclusivité sur une parcelle de terrain donné, et ce, sans avoir à lui-même acheter de terrain.

Pour augmenter vos revenus découlant d’une telle pratique, vous pouvez séparer votre terrain (si sa taille et sa configuration le permettent), afin d’accommoder plus d’un chasseur.

3) Tirer profit des ressources naturelles

Au Québec, les terres à bois sont chose commune. Elles sont facilement exploitables et la matière première qui s’y trouve est renouvelable. Plusieurs entrepreneurs se spécialisent d’ailleurs dans l’exploitation de terres appartenant à des propriétaires fonciers. Certains se spécialisent même dans les techniques de coupe sélective visant à revitaliser la forêt. Ce genre de service permet de donner un second souffle à votre terrain tout en vous donnant accès à un revenu supplémentaire. Si vous possédez une telle terre, il s’agit assurément d’une option à envisager.

Vous pouvez aussi considérer l’exploitation de ressources souterraines, tels le minerai ou encore les ressources pétrolifères ou gazières. Toutefois, cela demande une certaine expertise avant de pouvoir se lancer dans un tel projet. À moins de réaliser des études d’exploration, il est impossible de savoir quel genre de ressource se retrouve dans le sous-sol. Personnellement, j’ai utilisé un terrain en Outaouais pour y exploiter le gravier. Celui-ci a servi entre autres à la construction de route pour des chalets privés.

4) Location pour stationnement

Lors de certaines occasions spéciales, par exemple un festival ou encore un spectacle de musique, la demande en stationnement d’un certain secteur peut s’accroitre drastiquement de manière temporaire. Si vous possédez un terrain vacant (par exemple un champ gazonné, ou encore de quelques places de stationnements inutilisées), vous pourriez tirer profit de la location de cet espace.

5) Attendre le bon moment

La patience est l’une des meilleures vertus que peut posséder un investisseur. Si vous n’êtes pas pressé d’encaisser votre profit, portez votre regard vers l’avenir. Votre terrain est-il susceptible de prendre de la valeur ? Certains éléments externes pourraient éventuellement en augmenter la valeur. Par exemple : la construction d’un centre commercial à proximité, ou encore d’une attraction majeure pourrait faire augmenter la valeur des terrains situés aux alentours.

FacebookLinkedInTwitterGoogle+