Infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre gratuite sur l'immobilier paraissant à chaque jour.

7 idées pour financer des rénovations
Financement FLIP Immeubles à revenus Infolettre mensuelle Rénovations

Vous planifiez des travaux de rénovation ? N’oubliez pas d’évaluer l’un des aspects les plus importants de votre projet, soit son financement ! Voici quelques idées en la matière.

1) Voyez d’abord du côté des prêteurs conventionnels.

Les prêteurs conventionnels (les banques et les caisses) peuvent vous être utiles de plusieurs façons. D’abord, si vous possédez une bonne équité sur votre maison ou sur votre immeuble, vous pouvez utiliser cette équité pour financer vos travaux. Cette option peut être avantageuse, surtout si ces travaux augmentent la valeur de votre maison ou de votre immeuble.

Une autre option serait d’adhérer à un programme de financement à déboursés progressifs. Dans ce cas-ci, le prêteur verse le montant du prêt accordé en plusieurs versements, selon les coûts et les échéances prévues des différentes étapes des travaux. La valeur d’emprunt maximale se situe généralement entre 75 et 80 % de la valeur marchande estimée de la propriété, une fois achevées les rénovations. Voyez avec votre notaire pour l’inclusion d’un tel prêt à votre hypothèque.

2) Envisagez de faire affaire avec un prêteur privé

Bien sûr, il y a de fortes chances qu’un prêteur privé vous facture à grands taux d’intérêt. Par contre, cette option pourrait en valoir le coup, par exemple dans le cas d’un flip et dans la perspective de revendre rapidement. L’important, c’est de faire vos devoirs, de magasiner et de calculer laquelle de vos options sera la plus rentable.

3) Utilisez votre carte de crédit

La carte de crédit est facile d’accès, facilement utilisable et exempte d’intérêts si vous remboursez rapidement. Or, vous n’êtes probablement pas sans savoir que les taux d’intérêt sont assez salés si vous ne remboursez pas à temps. On parle généralement de frais se situant entre 8 et 24 %.

4) Utilisez une marge de crédit garantie

Un prêt garanti ou une marge de crédit garantie donnent droit à de meilleurs taux d’intérêt, en échange de la mise en garantie d’actifs de grande valeur.

5) Utilisez une marge de crédit personnelle

Une marge de crédit personnel permet d’être utilisée puis réutilisée pour vos rénovations, pourvu que vous ne dépassiez pas le montant qui vous est autorisé et que vous remboursez votre marge. De plus, bien que les intérêts facturés fluctuent selon les périodes, ceux-ci s’appliquent uniquement sur le montant utilisé.

6) Faites affaire avec votre fournisseur

Plusieurs fournisseurs de matériaux, tels Rona, Marcil ou encore Home Depot, proposent de souscrire à un compte client. Ce type de compte permet généralement de payer votre facture dans les 30 jours, un peu à la manière d’une carte de crédit. Certains fournisseurs offrent également des plans de financement.

7) Utilisez le « love money »

Finalement, ne négligez pas le love money ! Si vous avez des amis, de la famille ou d’autres connaissances prêtes à vous prêter de l’argent selon des conditions avantageuses, je vous conseille d’envisager sérieusement cette option. Puisque c’est connu, en dehors de votre cercle familial/d’amis, personne ne fait de cadeaux lorsque vient le temps de prêter de l’argent.

FacebookLinkedInTwitterGoogle+