Infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre gratuite sur l'immobilier paraissant aux 2 semaines.

Avec ou sans agent immobilier?
Achat Annonces spéciales Vente

Sans agent immobilier

Une amie a vendu sa maison de banlieue grâce à un site internet : «En une semaine et demie, j’ai trouvé un acheteur et j’ai conclu la transaction sans devoir verser un sou de commission à un agent immobilier», m’a-t-elle raconté fièrement. Notez : elle a dû payer des frais d’abonnement au site (650 $) et peiner pour arriver à ses fins. «J’ai mis environ 40 heures à étudier les documents, à rappeler après le boulot, à recevoir les visiteurs à la maison et à me renseigner pour des questions légales», énumère-t-elle. Elle ajoute : «J’ai bouclé la boucle, car j’ai habité, aménagé, et vendu ma propriété. Ce qui m’a procuré beaucoup de satisfaction.»

Le phénomène de la vente ou de l’achat d’une habitation sans courtier n’est pas nouveau. Toutefois, depuis plusieurs années, l’internet prend le relais des petites annonces traditionnelles et les sites permettant d’afficher sa propriété à vendre se multiplient (duProprio.com). Mais une question se pose : Ces outils de vente et d’achat sur internet constituent-ils une menace pour les agents immobiliers?

Avec agent immobilier

«Pas du tout, répond Michel Beauséjour, chef de la direction de la Chambre immobilière du Grand Montréal et de la Fédération des chambres immobilières du Québec. Tout le monde peut vendre sa maison sans courtier, mais il faut avoir les connaissances, le temps et le goût de le faire, dit-il. Toutefois, un agent immobilier procure plusieurs avantages à sa clientèle : une protection contre la fraude (assurance responsabilité professionnelle et fonds d’indemnisation), une capacité à établir une juste valeur marchande, une expérience professionnelle, ainsi qu’une connaissance approfondie du marché.»

Et vous, feriez-vous appel à un agent immobilier ou à un site internet spécialisé pour vendre ou acheter une propriété?

Texte de Lucie Lavigne, Mardi 3 novembre 2009, CyberPresse

FacebookLinkedInTwitterGoogle+