8 trucs pour devenir libre financièrement
Lâcher sa job et devenir investisseur Liberté financière REER Résolutions Santé financière

Devenir libre financièrement… ne plus dépendre d’un salaire et pouvoir faire ce que vous voulez quand vous le voulez… qui n’en a pas déjà rêvé? Voici huit trucs qui faciliteront votre parcours vers la liberté financière. 

1- Si vous êtes locataire, devenez propriétaire. 

En devenant propriétaire de votre résidence, vous échangerez votre paiement de loyer contre le paiement de votre hypothèque. Bien sûr, vous devrez payer des frais d’intérêt ainsi que les dépenses d’entretien, mais cela vous permettra d’accumuler un capital. Autrement dit, le remboursement de votre hypothèque va vous forcer à économiser. De plus, vous profiterez de la plus-value, qui fera en sorte que la valeur de votre demeure augmentera au cours des années. Plus le temps passera, plus vous disposerez d’équité, qui pourra éventuellement être réinvestie dans un autre projet immobilier. 

Pour lire mon article détaillé sur le sujet, c’est par ici! 

2- Établissez une réserve pour vos mauvais jours. 

Que vous soyez encore employé ou que vous soyez sur le point de quitter votre emploi, c’est important de disposer d’une réserve d’argent pour les jours de vache maigre. Si vous êtes encore employé, prévoyez des liquidités équivalentes à 3 à 6 mois de salaire. En revanche, si vous quittez votre emploi, assurez-vous d’avoir au moins de 6 à 12 mois de salaire avant de le faire. 

3- Remboursez vos petites dettes en premier

Supposons que vous avez 3 cartes de crédit. Sur la première, vous avez un solde de 400 $ à 10 % d’intérêt. Sur la deuxième, le solde est de 5000 $ à 15 %. Enfin, vous avez une dette de 20 000 $ à 20 % sur la troisième. Commencez par rembourser la dette de 400 $. Pourquoi faire ainsi? Pour deux raisons : d’abord, vous serez encouragé d’avoir remboursé cette première dette. Aussi, une fois que cette première dette sera remboursée, vous pourrez investir l’argent que vous y consacriez pour rembourser votre dette de 5 000 $, puis celle de 20 000 $. 

Il faudra aussi faire attention à ne pas vous créer de nouvelles «mauvaises» dettes. Par exemple, ce n’est pas le temps d’aller vous acheter une motoneige de l’année, un bateau ou n’importe quel autre jouet dispendieux.    

4- Investissez dans les revenus passifs

Un revenu passif, c’est un revenu que vous recevez indépendamment du temps que vous y consacrez. Bien sûr, il y a l’immobilier, mais il n’y a pas que ça. Vous pouvez placer de l’argent dans vos REER, REEE, CELI et investir dans des titres boursiers, des fonds communs de placement ou des fonds négociés en bourse. Avez-vous pensé investir dans un REIT?

Vous pouvez aussi devenir prêteur privé et récolter de l’argent des intérêts que vous percevez en échange de l’argent que vous prêtez. Vous pourriez aussi investir dans une franchise. L’immobilier demeure à mon avis le meilleur placement, mais il n’en demeure pas moins qu’il y a plusieurs autres options en attendant d’acheter votre premier immeuble. Peu importe l’option que vous choisissez, la base reste la même : pour devenir libre financièrement, c’est important d’investir et de faire travailler votre argent.  

5- Lisez beaucoup

Il faut lire, lire et lire! Vous pouvez aussi écouter des podcasts (baladodiffusions), qui se prêtent très bien si vous êtes dans la voiture ou en train de réaliser une tâche physique. Je vous encourage à lire des livres sur l’immobilier, mais aussi des livres sur des sujets un peu plus généraux.

Pour connaitre quelques-uns des ouvrages que je recommande de lire à quiconque souhaite devenir libre financièrement, je vous invite à lire cet article

6- Embauchez un coach

Tiger Woods est sans contredit le meilleur golfeur au monde. Et il a pourtant un coach qui l’aide à devenir encore meilleur, même s’il a atteint ce niveau. Pourquoi pas vous? Personnellement, peu importe le niveau de connaissance et de compétence que je pourrais atteindre, je vais toujours m’entourer d’un coach et de conseillers. Je suis fermement convaincu que l’investissement dans votre propre développement est un élément incontournable pour devenir libre financièrement.

J’en suis tellement convaincu que je vous offre un coaching de 30 minutes entièrement gratuit et sans engagement de votre part.

7- Faites une mise à jour de votre bilan aux 6 mois

Il faut parfois réévaluer ses objectifs et constater ce qui a été fait, afin rectifier le tir au besoin ou encore pour garder le cap. Je vous conseille donc de régulièrement prendre un instant de recul afin de revoir votre stratégie d’investissement.  

8 – Bâtissez un revenu passif d’au moins 25 % de vos dépenses avant de quitter votre emploi. 

25 %, c’est le minimum. Sans cela, les risques que vous abandonniez votre cheminement vers la liberté financière seront trop élevés. Si vos dépenses annuelles se soldent à 40 000 $ par année, cela veut dire que vous devez prévoir un minimum de 10 000 $ de revenus passifs annuels. 

Pour conclure, si vous souhaitez devenir libre financièrement, je vous suggère fortement de faire des démarches pour acquérir un premier immeuble. MAIS ATTENTION! Pour être libre, vous devez investir dans un immeuble rentable, et non un immeuble qui vous siphonnera de l’argent tous les mois. C’est facile d’acheter un immeuble. Ce qui l’est un peu moins, c’est d’acheter un immeuble rentable. Trop d’investisseurs débutants tombent dans ce piège : ils croient réaliser un bon investissement, mais finalement perdent de l’argent. 

C’est pourquoi j’ai créé mon programme de formation Les Secrets de l’immobilier. Cette formation en format webinaire (entièrement en ligne) vous révèle toutes les étapes (en détail), tous les calculs, tous les trucs et toutes les erreurs à éviter afin d’acheter un premier immeuble rentable. Ça vous intéresse? Cliquez ici et je vous donne un peu plus de détails. 

→ Êtes-vous inscrit à mon INFOLETTRE GRATUITE? J’y dévoile des actualités, des scoops ainsi que plusieurs anecdotes divertissantes sur ma vie d’immopreneur.

→ Connaissez-vous le GROUPE FACEBOOK IMMOPRENEUR. Chaque semaine, plusieurs milliers de membres sont actifs pour réseauter et échanger leurs connaissances ! Les coachs d’Immofacile y sont également présents pour vous conseiller dans vos projets ! De plus, c’est gratuit… Qu’attendez-vous ? Venez nous rejoindre !



Décharge légale