Est-ce plus payant d’être locataire ou propriétaire ?
Non classé

Tout le monde a besoin d’un toit! Mais vaut-il mieux être locataire ou propriétaire? La réponse à cette question pourrait vous surprendre. 

Qui n’a jamais entendu l’affirmation suivante : acheter une maison, c’est un investissement. Mais est-ce réellement vrai? Pas nécessairement. 

Il y a deux écoles de pensée à ce sujet : certaines personnes ne veulent pas devenir propriétaires parce qu’une maison s’accompagne d’un grand lot de responsabilités. En revanche, d’autres considèrent l’achat d’une maison ou d’un condo comme une opportunité pour embellir leurs finances personnelles. 

Plus de contraintes en étant propriétaire

En possédant votre propre maison ou votre condo, vous devrez inévitablement vous occuper de son entretien. Êtes-vous bricoleur ? Disposez-vous de certaines habiletés en rénovation ? Avez-vous le temps de le faire ? Si la réponse est non, il vous faudra considérer l’embauche d’entrepreneurs spécialisés, ainsi qu’un budget pour couvrir les réparations et les honoraires. De plus, il faudra gérer les factures, magasiner des assurances, payer vos taxes et gérer l’achat ou la vente. 

Somme toute, le fait d’être propriétaire s’accompagne d’un lot non négligeable de responsabilités. C’est pourquoi certains préfèrent l’option d’être locataire, notamment pour la paix d’esprit que cela procure.   

Avantageux sur le plan financier

Le fait d’acheter une maison (ou un condo) tout en respectant vos besoins et vos moyens vous donnera une longueur d’avance sur le plan financier, comparativement à si vous aviez opté pour l’option de la location.  

Au fil du temps, de l’équité s’accumulera sur votre maison ; d’une part à chaque remboursement d’hypothèque, et d’une autre lorsque votre maison gagnera en valeur marchande. Éventuellement cette équité pourra être utilisée pour financer un autre projet. 

Aussi, il faut considérer l’effet levier de la mise de fonds. Pour une fraction du prix d’achat (par exemple une mise de fonds de 5% ou 20%), vous faites l’acquisition d’un bien de plus grande valeur, et cette valeur marchande est susceptible de s’accroitre avec le temps. Ainsi, comme le démontre le tableau suivant, une appréciation par exemple de +3 %, +10 % ou + 20 % du prix de votre maison se traduira en un rendement nettement supérieur sur votre mise de fonds. 

Rendement de la mise de fonds

Valeur à l’achat Mise de fonds Variation de la valeur marchande  Rendement de la mise de fonds

300 000 $

60 000 $ (20 %) +3 % (+9000 $) +15 %

+10 % (+30 000 $)

+50 %

+20 % (+60 000 $)

+100 %

15 000 $ (5 %)

+ 3 % (+9000 $)

+60 %

+10 % (+30 000 $)

+200 %

+20 % (+60 000 $)

+400 %

Certains diront que dans le calcul, à des fins de comparaison, il faut aussi considérer les dépenses d’entretien, les taxes et les intérêts payés, et que ces frais viendront gruger une part des rendements. Mais ce n’est pas nécessairement vrai. Ce qu’il ne faut pas oublier, c’est que toutes ces dépenses sont aussi incluses dans un loyer. C’est le propriétaire qui les paye, mais il refile ensuite la facture aux locataire par l’entremise des loyers!

Supposons l’achat ou la location d’un logement dans le même secteur. Le loyer d’un logement 5 ½ sera moins dispendieux que l’ensemble des frais mensuels reliés à l’achat d’une maison unifamiliale. Mais si l’on s’arrête à comparer l’achat ou la location du même condo ou de la même maison unifamiliale, l’achat est sans contredit plus avantageux sur le long terme.

Ce donc n’est pas pour rien qu’on dit souvent qu’une maison, c’est un investissement. 

Quelques conseils

  • Sur le plan financier, louer une maison (ou un condo) peut être une bonne option temporaire, le temps d’accumuler la mise de fonds requise pour pouvoir acheter une propriété.  
  • Que vous soyez propriétaire ou locataire, vous ne devriez pas allouer plus de 30 % de vos revenus bruts au paiement de votre hypothèque ou de votre loyer. 
  • La location-achat peut être un bon compromis. Ce type d’entente permet d’acheter une propriété après en avoir d’abord été locataire. 

→ Pour ne rien manquer, je vous invite à vous inscrire à mon INFOLETTRE GRATUITE. J’y dévoile des actualités, des scoops ainsi que plusieurs anecdotes divertissantes sur ma vie d’immopreneur.

→ Je vous invite aussi à joindre le GROUPE FACEBOOK IMMOPRENEUR. Chaque semaine, plusieurs milliers de membres sont actifs pour réseauter et échanger leurs connaissances ! Les coachs d’Immofacile y sont également présents pour vous conseiller dans vos projets ! De plus, c’est gratuit… Qu’attendez-vous ? Venez nous rejoindre !



Décharge légale