Infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre gratuite sur l'immobilier paraissant à chaque jour.

La réalité virtuelle : un facilitateur de vente
Non classé

La réalité virtuelle 3D évoque souvent deux choses : jeux vidéo et cinéma. On ne pense pas nécessairement à l’immobilier. Pourtant, de nos jours, il est tout à fait possible de combiner ces secteurs en utilisant cette nouvelle technologie pour booster vos ventes, notamment grâce à la visite virtuelle.

Qu’est-ce que la réalité virtuelle ?

La réalité virtuelle est une simulation générée par un ordinateur dans le but de créer un environnement fictif le plus réaliste possible. Dans le cadre de l’immobilier, elle peut se décliner en trois versions : les images fixes, le rendu 360 ° et la visite virtuelle (3D).

Comme le nom l’indique, les images fixes sont des images prises comme des photos, à partir d’un point de vue, à la différence que l’espace aura été aménagé en fonction des textures, de l’aménagement de votre choix ou de l’ensoleillement.

Le rendu 360 ° est une image fictive prise depuis un point fixe dans l’appartement. Vous pouvez glisser depuis ce point pour voir l’espace dans son ensemble, faire un tour complet, aller de haut en bas, mais sans bouger du point fixe de la prise de vue.

Enfin, la visite virtuelle est une technologie qui vous permet d’être complètement immergé dans un espace 3D qui n’existe pas. Vous pourrez interagir avec les éléments : vous déplacer, aller de pièce en pièce, changer les matériaux ou les couleurs.

La réalité virtuelle et le secteur immobilier

Le secteur de la réalité virtuelle est un secteur très jeune. Il a connu une énorme croissance au cours de ces dernières années, à savoir une augmentation de 40 % chaque année. Selon les prévisions, la valeur du marché est estimée à 80 milliards USD et selon les statistiques du magazine Forbes, 75 % des entreprises privées utilisent la réalité virtuelle dans leurs activités.

L’immobilier et la réalité virtuelle se rejoignent sur un point : ce sont des secteurs en plein essor. Beaucoup d’entreprises utilisent aujourd’hui la réalité virtuelle pour promouvoir leur entreprise et vendre leurs produits. Les résultats de cette pratique sont illustrés par des chiffres éloquents :

  • Trois fois plus de visibilité sur les sites Internet
  • Les clients potentiels sont 115 % plus enclins à faire une proposition après avoir vu cette technologie
  • 46 % de ventes en plus que les concurrents qui n’ont pas utilisé ce type de technologie

La visite virtuelle 3D

La visite virtuelle consiste en la modélisation d’un espace. Il existe aujourd’hui de plus en plus de casques virtuels qui permettent de se déplacer dans un espace et d’interagir avec l’environnement à l’aide d’une télécommande pour sélectionner les éléments.

Dans le processus, à l’aide des plans fournis par le promoteur, il est possible de concevoir un showroom au sein duquel le client potentiel verra de manière concrète l’aspect final du bien.

En outre, le futur acheteur pourra se déplacer, visiter chaque pièce ou monter à l’étage. Il pourra également modifier les éléments selon ses choix : la couleur ou le type de comptoir, la couleur des murs, les matériaux, l’essence du bois pour le plancher…

Réalité virtuelle en tant que facilitateur de vente

La réalité virtuelle est également un outil de validation qui facilite énormément les ventes et la communication entre l’acheteur et le promoteur. Aussi, elle peut changer vos ventes, car elle permet de :

  • Visualiser en donnant la dimension de l’espace et le client peut se l’approprier, voir à quoi va ressembler son appartement ou sa maison.
  • Impressionner : c’est une technologie récente qui lui permet de s’immerger complètement dans son environnement.
  • Mettre en valeur le bien : d’un point de vue stratégique, il est possible de mettre en place les meilleures conditions pour un rendu esthétique (luminosité jour, nuit…)
  • Promouvoir : quel que soit le projet immobilier, la réalité virtuelle suscite l’attention des acheteurs et peut se dérouler sur Internet. Cela leur permet de visiter le bien sans aucun besoin de se déplacer.

On peut ainsi observer un effet en chaîne : la satisfaction de l’acheteur réduit le délai de vente, car il met moins de temps à se décider. Aussi, vos risques financiers sont diminués parce que vous pouvez obtenir votre cash flow plus rapidement, investir sur un autre projet et augmenter ainsi votre retour sur investissement.

FacebookLinkedInTwitterGoogle+