Infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre gratuite sur l'immobilier paraissant à chaque jour.

Rénover sa maison pour augmenter sa valeur
FLIP Infolettre mensuelle Rénovations

Vous désirez effectuer des travaux de rénovation sur votre maison en vue d’effectuer un profit lors de la revente ? Au contraire de la croyance populaire, ce ne sont pas toutes les pièces qui méritent d’être revampées. Voici ce qu’il faut savoir avant de rénover sa maison pour augmenter sa valeur.

Bien choisir ses travaux

Tout d’abord, il faut savoir que plusieurs endroits dans la maison ne valent pas la peine d’être rénovés, car ils n’ont pas le pouvoir de modifier la valeur de votre propriété. Cela ne vaut donc pas la peine que vous y investissiez votre temps et argent. C’est le cas des travaux suivants: (les chiffres à côté signifient les pourcentages de chances que la valeur de votre bien augmente.)

  • Piscine : 10-40%
  • Aménagement paysager : 25-50%
  • Allée de garage asphaltée : 20-50%
  • Puits de lumière : 0-25%

La cuisine et la salle de bain

En revanche, vous gagnerez à investir sur les travaux suivants, qui ont été catégorisés comme étant les plus payants par l’Institut canadien des évaluateurs :

  • Cuisine : 75-100%
  • Salle de bain : 75-100%
  • Peinture intérieure ou extérieure : 50-100%

En effet, il semblerait que les deux pièces championnes ayant le pouvoir de faire grimper le prix d’une propriété soient la cuisine et la salle de bain. Qu’il s’agisse de l’installation d’un îlot, d’un agrandissement de pièce ou encore de l’ajout d’une douche en céramique, les travaux de rénovation dans ces deux pièces représentent donc un choix gagnant.

Quant à ces travaux, ils offrent généralement un rendement moyen :

  • Réfection de la toiture : 50-80%
  • Remplacement du système de chauffage : 50-80%
  • Finition du sous-sol : 50-75% (étonnant, n’est-ce pas ?)

Récupérer l’argent investi

La clé, pour réussir son coup, c’est de récupérer la somme investie et de réaliser un profit. Pour cela, vous devrez calculer l’argent que vous aurez dépensé sur les travaux afin de l’ajouter au prix de vente de votre propriété.

Attention à ne pas vous emballer trop vite et vous lancer dans de trop grands projets ; informez-vous au préalable auprès de professionnels de l’immobilier et de la rénovation. Certaines personnes n’ont tout simplement pas pu récupérer leur investissement, car elles n’avaient pas choisi les bons matériaux pour le bon type d’immeuble.

Par exemple, cela ne sert à rien d’investir dans la construction d’un comptoir en marbre dans un bungalow de 100 000 $. Cela ne fera pas augmenter sa valeur. En revanche, cela fera grimper celle d’une résidence plus luxueuse.

Rénover selon le goût des acheteurs

De même, il faut savoir dépenser intelligemment et effectuer les rénovations selon le goût des acheteurs et non les siens. Par ailleurs, certaines rénovations moins payantes doivent obligatoirement être faites afin de ne pas faire baisser le prix de vente de votre propriété ou de repousser les acheteurs en les effrayant – une toiture qui coule, par exemple.

Au besoin, consultez un professionnel en design d’intérieur ou home staging ; cela pourrait vous faire épargner de l’argent et vous éviter de « surrénover ». Veillez également à planifier vos travaux à l’avance ; cela vous laissera plus de temps pour dénicher vos matériaux à rabais.

Enfin, lors de la revente, portez également une grande attention à la présentation de votre propriété. C’est prouvé qu’une résidence qui sent bon et qui est bien aménagée a beaucoup plus de chances de se vendre qu’une maison sale et bordélique. Rappelez-vous que vous n’avez que 90 secondes pour séduire un futur acheteur. Veillez donc à faire bonne impression en présentant une maison qui sent bon et qui est bien aménagée.

FacebookLinkedInTwitterGoogle+