Ah! Encore un mauvais proprio…
Rénovations

J’ai eu plusieurs commentaires suite à mon article sur Les meilleures raisons invoquées pour ne pas payer son loyer. Plusieurs propriétaires m’ont fourni des exemples de ce qu’ils ont vécu. J’ai également reçu une demande d’un lecteur désireux de traiter le sujet du mauvais proprio, celui qui nous donne les pires cauchemars.

Est-ce que ça existe un mauvais proprio?

Plusieurs nieront ce fait! Tous les proprios s’occupent de leurs locataires et de leurs immeubles et, s’ils ne s’en occupent pas, c’est parce qu’ils sont trop occupés ailleurs. Eh bien, c’est très faux! Il y a d’excellents propriétaires et il y a d’excellents locataires aussi.

Ce que je remarque au cours des années, c’est que si tu traites tes locataires comme des clients et des gens responsables, les problèmes seront beaucoup moins nombreux. Ce n’est pas parce qu’un locataire a un faible revenu que c’est nécessairement un mauvais locataire. Je vous fais une liste des meilleures aberrations au sujet de certains propriétaires que j’ai entendues au fil des années. Plusieurs m’ont été racontées par des locataires et quelques-unes par des propriétaires. Alors sans plus tarder…

Le mauvais proprio qui a déjà dit :

  • «Si tu veux que je te change le tapis pour du plancher flottant, il va falloir que tu me le paies, car ton loyer n’est pas assez cher ici.» (À qui appartient l’immeuble?)
  • «Je n’ai pas le temps de te changer le robinet de l’évier, ferme le robinet sous l’évier en attendant, cela va fonctionner quand même.» (Le robinet coulait la grosseur du petit doigt) M. le Mauvais Proprio, est-ce que vos robinets coulent chez vous?
  • «Donne-moi 12 chèques postdatés, cela va m’éviter de venir au bloc.» (M. le Mauvais Proprio, en visitant l’immeuble au moins 1 fois par mois, tu vas pouvoir voir s’il y a un problème.)
  • «Attend le nouveau propriétaire, il va te réparer ta porte d’entrée qui ne barre plus.» (Très sécuritaire, WOW!)
  • «Ce ne sont que des petites fourmis, elles ne te mangeront pas. Achète-toi du RAID et mets-en dans ton appartement.» (Est-ce que c’est ce que tu dis à ta femme M. le Mauvais Proprio, quand il y a des fourmis chez toi?)
  • — M. le Mauvais Proprio, j’entends des petits pas dans le plafond.
    ― Inquiète-toi pas, c’est probablement le froid qui fait craquer le bois et les tuyaux…
  • – M. le Mauvais Proprio, mon plancher est pourri et la toilette ne tient plus bien, j’ai peur de tomber d’un étage.
    ― Je vais te mettre un autre contreplaqué par-dessus, cela va boucher le trou. (Et quand l’autre contreplaqué sera pourri, tu vas en mettre un autre pardessus et un autre… Si ça continue, on aura un véritable trône…)
  • [Le locataire appelle le mauvais proprio pour lui dire que le toit coule et que le gypse dans le plafond du salon est bombé, tout prêt à s’effondrer.]
    – Je connais cela, inquiète-toi pas! Ça va sécher dans quelques jours. (Que fait-on avec les risques de moisissure et de champignons!?)

Le mauvais proprio qui n’a rien fait :

  • «Le boyau de jardin coule, M. le Mauvais Proprio.» (Sans commentaire…)
mauvais proprio

Je vous invite donc à voter pour la meilleure raison en écrivant un commentaire et de nous partager vos histoires et vos expériences avec les mauvais propriétaires.

Ghislain Larochelle