Est-ce le bon moment pour entreprendre un flip immobilier?
FLIP Non classé Rénovations

Avec les prix de l’immobilier qui ont récemment explosé tout comme ceux des matériaux, une question se pose : est-ce le bon temps pour entreprendre un flip immobilier ? 

La réponse est la suivante : OUI, le temps est toujours bon pour entreprendre un flip immobilier. Toutefois, le contexte peut apporter quelques défis supplémentaires. 

Forte croissance du prix des maisons

Votre prochain flip pourrait vous coûter plus cher à l’achat.

Les dernières statistiques de l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ) révèlent que le prix médian des maisons unifamiliales s’est accru de 24 % au Québec dans les 12 derniers mois, passant de 250 000 $ en septembre 2019 à 310 000 $ en septembre 2020. 

Dans la région métropolitaine de Montréal, le prix des maisons unifamiliales a augmenté de 24 %. 

Mais Montréal n’est pas la seule région à connaitre d’importantes augmentations. Les régions de villégiature sont également aux prises avec d’impressionnantes hausses de prix. Par exemple, dans les Laurentides, les prix médians des unifamiliales des agglomérations de Saint-Sauveur et de Mont-Tremblant ont connu des croissances respectives de 16 % et de 28 %. 

Hausse du prix des matériaux 

La flambée des prix n’est pas tout. Les matériaux connaissent eux aussi une appréciation non négligeable de leur valeur marchande. 

Si vous souhaitez entreprendre des rénovations sur votre propriété, notez que les prix de certains matériaux ont augmenté de 20 % à 150 % depuis le début de l’année, notamment pour le bois d’œuvre.

Donc, si vous envisagez l’achat ou la rénovation d’une maison ou d’un chalet et que vous avez moindrement un esprit calculateur, vous vous posez probablement la question suivante : est-ce que je m’apprête à payer trop cher ? Difficile à dire. 

Par contre, vous pouvez limiter le risque de payer trop cher grâce aux techniques d’achat suivantes :

1- Achetez l’automne ou l’hiver

L’automne et l’hiver sont les périodes de l’année où les prix sont les meilleurs, surtout dans les cas d’un chalet ou d’une succession. Beaucoup de propriétaires de chalets ou d’héritiers de propriétaires défunts ne souhaitent pas chauffer tout l’hiver. Pendant les mois les plus froids, il y a donc plusieurs vendeurs motivés qui veulent vendre. 

2- Cherchez des vendeurs motivés

Des indices peuvent vous indiquer que certains vendeurs seront plus pressés de vendre que d’autres. Normalement, cela se reflète sur le prix de vente. 

Par exemple, dans le cas d’un divorce, les propriétaires divorcés risquent d’être pressés (et donc motivés) à vendre leur propriété. Ce pourrait être aussi le cas dans le cas d’un décès ou de personnes retraitées. 

Pour trouver un vendeur motivé, il faut rechercher les immeubles «qui ont besoin d’un peu d’amour», autrement dit des immeubles gagneraient à être rénovés. 

Vous pouvez aussi jeter un œil du côté du Registre foncier afin d’y trouver des déclarations de succession ou des avis de 60 jours. Il ne vous restera ensuite qu’à contacter les propriétaires afin de valider s’ils sont «motivés» à vendre leur maison, même si elle n’est pas officiellement à vendre. 

3- Faites travailler vos offres d’achat 

Pour acheter un bon deal, il faut souvent faire des dizaines et des dizaines d’offres d’achat sur plusieurs immeubles différents. C’est statistique! 

C’est comme à la pêche. Plus vous mettez de lignes à l’eau, plus vous avez de chances de pêcher un gros poisson. 

Personnellement, j’ai fait plusieurs dizaines, même des centaines, d’offres d’achat depuis que je suis investisseur immobilier. C’est une manière très efficace de ratisser large et d’augmenter les chances de tomber sur un vendeur motivé. 

Croyez-moi, les quelques heures de travail requises pour faire vos offres d’achat en valent la peine. 

4- Faites des rénovations payantes

Les rénovations que vous entreprendrez pourront créer beaucoup de valeur, à condition de cibler les bons travaux.

Priorisez d’abord les rénovations qui sont essentielles, comme la prévention de dégâts d’eau ou encore un problème de structure. Sans cela, vous n’aurez pas beaucoup de chance de vendre rapidement votre maison, et encore moins de faire un bon profit. 

Ensuite, ciblez les rénovations qui créeront un maximum de valeur au meilleur rapport qualité-prix. Pensez à peinturer ou encore à rénover la cuisine ainsi que les salles de bain. 

Pour conclure

Pour réaliser un bon flip peu importe le contexte, c’est super important de faire votre profit à l’achat. Vous devez donc acheter votre immeuble à un prix qui se situe sous sa valeur marchande. 

Mais ce n’est pas toujours évident. En fait, c’est l’une des questions que je me fais le plus poser : «Ghislain, je ne trouve pas de deal! Comment fais-tu pour acheter sous la valeur marchande?» 

Afin de rejoindre le plus d’immopreneurs possible, j’ai donc créé la formation Les Secrets de l’Immobilier. Dans cette formation 100 % virtuelle, je vous accompagne pas à pas et vous montre toutes les facettes de ma démarche afin d’acheter un immeuble rentable. 

En plus, vous aurez accès à mon Système de prospection, soit un guide de plus de quarante pages dans lequel je vous dévoile tous mes systèmes qui me permettent de dénicher les meilleurs deals avec le moins d’efforts possible. Envie d’en apprendre plus? Je vous invite à venir me rejoindre sur cette page et je vous explique les détails.    

→ Êtes-vous inscrit à mon INFOLETTRE GRATUITE? J’y dévoile des actualités, des scoops ainsi que plusieurs anecdotes divertissantes sur ma vie d’immopreneur.

→ Connaissez-vous le GROUPE FACEBOOK IMMOPRENEUR. Chaque semaine, plusieurs milliers de membres sont actifs pour réseauter et échanger leurs connaissances ! Les coachs d’Immofacile y sont également présents pour vous conseiller dans vos projets ! De plus, c’est gratuit… Qu’attendez-vous ? Venez nous rejoindre!



Décharge légale