Infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre gratuite sur l'immobilier paraissant à chaque jour.

Devrais-je utiliser les services d’un courtier hypothécaire?
Achat Courtage immobilier Financement Infolettre mensuelle Vente

Un de mes lecteurs me demandait récemment quelle option était la meilleure entre faire affaire avec une banque ou un courtier hypothécaire pour son hypothèque. Il se demande en outre comment les courtiers font pour obtenir des taux d’intérêt aussi bas. Répondons ensemble à sa question; devrais-je utiliser les services d’un courtier hypothécaire?

La situation des courtiers

De plus en plus populaires au Québec, notamment en raison de la multiplication des bannières de publicité qu’ils exposent à la vue des clients, les courtiers offrent de multiples avantages aux propriétaires de maison.

Ils peuvent présenter votre dossier en votre nom à plusieurs institutions financières en même temps, ce qui fait que vous n’avez pas à vous déplacer en succursale pour magasiner votre hypothèque et que vous pouvez obtenir plusieurs soumissions du même coup.

Cependant, le métier demeure encore méconnu. Plusieurs personnes pensent qu’il y a des risques de faire affaire avec un courtier pour magasiner son hypothèque. Or, il n’en est rien. En effet, les courtiers en prêts hypothécaires sont régis par l’Organisme d’Autoréglementation du Courtage Immobilier au Québec. Ils doivent donc respecter certaines règles strictes, tout comme les conseillers hypothécaires œuvrant dans les banques. Il n’y a donc aucun risque de transiger avec eux.

Le «taux courtier» versus celui des banques

La raison pour laquelle les courtiers jouissent de taux d’intérêt aussi bas est qu’ils obtiennent le «taux courtier», qui est toujours inférieur à celui affiché par les banques.

En effet, celui-ci se situe à environ 1,06 % de moins que celui offert par les banques sur un prêt de trois ans. Pour cette raison, il est avantageux de faire affaire avec lui. Par contre, en aucun cas, vous ne devez accepter de payer un courtier. Ce sont les banques qui s’en chargent avec les commissions qu’elles leur attribuent sur les prêts hypothécaires.

N’essayez pas non plus de demander à votre banque de faire descendre votre taux d’intérêt sous le prétexte que vous n’avez pas à payer de courtier; elle refusera. Si votre banque vous offre le même taux que celui de votre courtier en partant, gardez votre conseiller, c’est un signe qu’il travaille pour vous.

En effet, les banques vous offriront très rarement le même taux que celui du courtier du premier coup. Je connais certaines personnes qui se sont servies du fait que le courtier leur offrait un meilleur taux pour négocier avec leur banque.

Qualifiant cette dernière de malhonnête, elles ont finalement obtenu le même taux que celui du courtier, mais au final, les banques ne sont pas plus honnêtes, car elles ne leur ont pas offert le meilleur taux en partant.

Le courtier, en revanche, ne sera pas rémunéré, puisqu’il est payé à la commission et donc aux ventes, et vous vous serez servi de son travail pour faire baisser votre taux auprès de la banque. Je ne trouve pas que la manœuvre est honnête ni juste pour le courtier.

Quelques conseils en terminant :

  • Si vous avez des problèmes de financement, faites affaire avec un courtier hypothécaire. Celui-ci pourra valider auprès des institutions financières quelle est la meilleure option pour vous.
  • Si votre conseiller à la banque vous offre le même taux que celui d’un courtier, continuez avec lui; c’est signe qu’il travaille dans votre intérêt.
  • En revanche, si vous croyez que votre banque ou votre courtier ne travaille pas pour vous, n’hésitez pas à aller voir ailleurs!
FacebookLinkedInTwitterGoogle+