Infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre gratuite sur l'immobilier paraissant à chaque jour.

Choisir le type de peinture pour un résultat réussi
Infolettre mensuelle Non classé

Pour réussir votre projet de peinture, il est essentiel de bien choisir les types de peinture que vous appliquerez. Il existe une grande variété de peintures pour vous permettre de peindre pratiquement n’importe quelle surface; c’est pourquoi il est important de faire le bon choix.

Composition de la peinture

Pour bien comprendre l’application d’une peinture, il est important de savoir de quoi elle se compose. Généralement, les peintures typiques contiennent des liants (jouant un rôle dans l’adhérence de la peinture), des solvants (permettant à la peinture d’être liquide), des pigments (donnant la teinte désirée) et des additifs (donnant des propriétés spécifiques à la peinture). Fait intéressant, de plus en plus de fabricants limitent la quantité de COV (composés organiques volatils) dans leurs peintures pour protéger la santé des utilisateurs. Il est toujours préférable de choisir une peinture écologique qui ne contient pas de COV, ou alors qui en contient peu.

Les types de peinture

Il existe trois types de peintures principaux: les peintures acryliques, glycérophtaliques et alkydes:

  • Les peintures acryliques sont à base d’eau et sèchent plus rapidement que les peintures à base d’huile. Moins odorantes et plus faciles à nettoyer, elles sont souvent préférées pour les travaux intérieurs.
  • Les peintures glycérophtaliques sont plus communément appelées peintures à l’huile. Ces dernières sèchent moins vite que les peintures acryliques, mais elles ont un meilleur pouvoir couvrant et elles adhèrent davantage aux surfaces. Elles sont normalement privilégiées pour les travaux extérieurs.
  • Les peintures alkydes sont synthétiques; elles ont été développées pour offrir un pouvoir couvrant équivalent à la peinture à l’huile mais avec la rapidité de séchage de la peinture acrylique.

Le fini de la peinture

Si vous peignez l’intérieur d’une habitation, vous devez également tenir compte du fini de la peinture que vous choisissez. Le choix du fini dépend de la surface à peinturer:

  • La peinture à fini mat n’est pas facile à nettoyer, mais elle reflète peu la lumière et permet de dissimuler les petits défauts de surface. Elle est idéale pour les plafonds ou les endroits qui demandent peu d’entretien.
  • La peinture lustrée se nettoie plus facilement, mais elle laisse paraître les défauts de surface et elle donne une impression lumineuse. Peu recommandée pour les chambres à coucher, elle est toutefois idéale pour la cuisine, la salle de bain, la salle de jeux, ou d’autres pièces qui doivent être nettoyées fréquemment.
  • La peinture à fini satiné offre un compromis intéressant en donnant une impression de douceur. Bien qu’elle ne soit pas aussi facile à nettoyer que la peinture lustrée, la peinture satinée camoufle les imperfections. Elle se prête bien à une application au salon ou dans la chambre à coucher.

De plus, plusieurs compagnies offrent maintenant des finis encore plus précis (semi-lustré, velours, perle, coquille d’œuf, etc.) pour s’adapter aux besoins de leurs clients. Bref, les types de peinture que vous choisissez auront un impact direct sur la qualité de votre ouvrage et de votre entourage. Donc, prenez le temps de bien vous informer et, dans le doute, consultez un professionnel qui saura vous conseiller.

Ghislain Larochelle

FacebookLinkedInTwitterGoogle+