Infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre gratuite sur l'immobilier paraissant à chaque jour.

La valorisation résidentielle pour réussir son flip!
Infolettre mensuelle Non classé

Un flip immobilier consiste à acheter une propriété, à la rénover et à la revendre rapidement dans le but de faire un bon profit. Pour réaliser un bon flip immobilier, il faut donc que votre client soit prêt à acheter votre propriété à un prix bien plus élevé que celui auquel vous l’avez acquise. Qu’est-ce qui va faire que votre client est prêt à y mettre le prix? Que faut-il mettre en œuvre pour réussir votre flip? La valorisation résidentielle (ou «Home Staging») fait partie de la réponse.

Qu’est-ce que la valorisation résidentielle?

L’achat d’une maison ou d’un appartement se fait dans 90% des cas sur un coup de cœur. On n’achète pas une maison parce qu’elle nous semble fonctionnelle, mais parce qu’on s’y sent bien. Il en faut parfois peu pour rendre une pièce agréable et chaleureuse: un coup de peinture, un bouquet de fleurs, une lampe, quelques jolis cadres… Voici l’importance de la valorisation résidentielle.

Avant d’entamer la décoration…

Faites inspecter votre immeuble afin d’éviter les mauvaises surprises, comme des vices que vous n’auriez pu déceler sans l’aide d’un expert. S’ils sont repérés par le futur acquéreur, vous avez peu de chances de le convaincre de signer la vente. Par ailleurs, vous risquez de voir vos dépenses augmenter à cause des travaux de réparations non prévues au départ.

Quel style choisir?

Choisissez des couleurs neutres et une décoration contemporaine susceptible de plaire au plus grand nombre de personnes. Vous pouvez par exemple vous inspirer des magazines de décoration qui affichent les dernières tendances. Veillez en revanche à ne pas surcharger vos espaces. Bien au contraire, il faut les valoriser par des tons clairs, une lumière abondante et des meubles pas trop encombrants. Enfin, il faut que le client puisse se projeter dans son futur «chez nous»; il faut donc éviter qu’il se sente chez l’autre. Au moment de la vente, veillez à ce que tous les effets personnels aient disparu, comme les photos de famille ou le linge qui traîne un peu partout, par exemple.

Et l’extérieur?

Si c’est un appartement et qu’il est pourvu d’un balcon, mettez-le en valeur (si bien sûr la saison le permet): quelques plantes et une petite table accompagnée d’une ou deux chaises feront l’affaire. Ainsi, le visiteur pourra s’y projeter les jours d’été en train de siroter un breuvage et de lire sa revue préférée. Si c’est une maison dotée d’un jardin, une pelouse bien tondue bordée de fleurs séduira le futur acquéreur. Veillez également à ce que les parements extérieurs soient bien entretenus, que les murs ne se fissurent pas et que la peinture soit assez récente.

Faites tout briller!

Ne lésinez pas sur la propreté et soyez particulièrement vigilant du côté de la cuisine et de la salle de bain; ce sont les environnements qui suscitent le plus de vigilance de la part du client. Pliez et rangez vos serviettes de bain; camouflez le linge de vaisselle; nettoyez bien les électroménagers. Ne laissez aucun détail déplaisant qui pourrait attirer l’attention du visiteur au détriment de la vente.

Ghislain Larochelle

FacebookLinkedInTwitterGoogle+