Infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre gratuite sur l'immobilier paraissant à chaque jour.

5 trucs pour être un bon propriétaire
Immeubles à revenus Location Propriétaire

Êtes-vous apprécié de vos locataires ? Voici cinq gestes faciles et peu dispendieux qui feront dire à vos locataires : « J’ai un bon proprio ! »

  1. Soyez courtois !

Au moment de remettre les clés et de signer le bail avec un nouveau locataire, prenez le temps d’expliquer chacune des clauses. Laissez suffisamment de temps à votre locataire pour qu’il puisse lire l’entièreté du document, en votre présence. Dites-vous que si vous lui laissez le bail pour qu’il le lise tout seul, il y a des chances qu’il ne le lise pas du tout.

Une autre manière d’être courtois, c’est d’offrir de petits cadeaux lors d’occasions spéciales, notamment à Noël ou encore à l’anniversaire de vos locataires. Par exemple, une simple petite boite de chocolats avec une note signée de votre main produira son effet.

Enfin, soyez positif. Par exemple, mettez l’accent sur le fait que vous appréciez obtenir à temps le paiement du loyer. N’évoquez pas les conséquences d’un non-paiement.

  1. Donnez des ressources à vos locataires

Le locataire apprécie lorsque son propriétaire est accommodant. Par exemple, s’il entreprend d’installer un système de climatisation à même une fenêtre, ayez quelques extensions électriques de qualité que vous pourrez lui prêter, en cas de besoin. D’une part, ce geste vous fera bien paraître, et d’une autre, vous éviterez qu’il utilise une extension de piètre qualité, susceptible de déclencher un incendie.

L’hiver venu, prenez soin de laisser à la disposition des locataires du matériel de dépannage pour pelleter ou encore pour déglacer les escaliers. Aussi, avez-vous songé à offrir quelques gallons de peinture à l’arrivée d’un nouveau locataire ? Ce sera certainement apprécié !

  1. Soyez disponibles

Être propriétaire, cela signifie que vous devez être disponible ! Si ce n’est pas vous, ce doit être la personne qui s’occupe de la gestion de votre immeuble. Ainsi, faites qu’on puisse vous rejoindre via plusieurs canaux de communication : téléphone, courriel, etc. Il est important de répondre rapidement à l’appel en cas de pépin. Il en va non seulement de votre crédibilité, mais aussi de votre immeuble !

Par exemple, en cas de toilette bouchée, même si au téléphone la solution vous apparait assez simple, vaut mieux vous déplacer pour rapidement régler le tout. Vous éviterez un potentiel (et coûteux) dégât d’eau. Au cas où vous deviez vous absenter pour une période prolongée, veillez à confier à vos locataires les coordonnées d’une personne de confiance.

  1. Entretenez les lieux

Les locataires apprécient que leurs espaces de vie commune soient bien entretenus. Au printemps et à l’automne, il est tout à fait opportun de faire un grand ménage des espaces communs. Si vous devez procéder à des travaux, informez-en à l’avance vos locataires.

  1. Restez professionnel

Dans bien des cas, il est utile de s’en tenir à une relation « professionnelle » avec vos locataires. Cela vous aidera dans le cas d’un litige, et ce, que ce dernier vous implique, ou qu’il implique deux locataires entre eux. Vous serez moins susceptible de traiter le conflit avec un parti pris. De plus, il est important de bien connaitre les principales lois qui régissent la gestion d’immeuble locatif. Cela fait partie de votre engagement de propriétaire !

Pour conclure, la règle d’or pour conserver de bons locataires, c’est de vous mettre dans la leur peau, et de songer à ce qu’ils attendent de vous.

FacebookLinkedInTwitterGoogle+