Comment éviter de se faire avoir avant la signature chez le notaire
Infolettre mensuelle

Les investisseurs immobiliers passent énormément de temps à chercher des immeubles, trouver des vendeurs motivés, visiter les propriétés, déposer des offres, effectuer les inspections, etc. Lors d’un investissement immobilier, il y a toutefois un point trop souvent négligé; il s’agit des démarches à faire avant la signature chez le notaire. Les gens, très contents d’acheter leur immeuble, procèdent trop vite, oubliant souvent de faire plusieurs vérifications importantes. En voici donc une liste à se rappeler :

1. Inspection des lieux par un professionnel en bâtiments

Bien sûr, on sauve du temps en le faisant soi-même, mais vous n’êtes pas un expert! Engager un inspecteur en bâtiment pour faire un inspection est essentiel à l’achat d’une propriété. Rappelez-vous de le faire rapidement; autrement, vous ne pourrez plus vous servir de cette clause ou l’offre deviendra nulle.

2. Copie des baux 

La semaine dernière, j’ai entendu une histoire d’horreur vécue par le père d’un ami. Il a acheté un immeuble avec une épicerie située au rez-de-chaussée. Le propriétaire vendeur avait signé avec l’épicier un bail de 50 ans, et ce, sans aucune augmentation de loyer. Cette transaction a été faite de façon malhonnête, mais le problème est que ce nouvel acquéreur n’a pas fait la vérification des baux auparavant. Ayant perdu beaucoup d’argent au cours des ans, il a dû revendre à perte cet immeuble.

3. Plan de la ville pour le quartier 

Vérifiez si la ville prévoit modifier le quartier de façon majeure, ce qui pourrait affecter la valeur de votre immeuble.

4. Les coûts de réparation

Obtenez des soumissions pour les réparations avant de signer chez le notaire. Vous serez ainsi bien informé des coûts que vous aurez à débourser et de l’état de l’immeuble, par exemple.

5. Approbation pour votre hypothèque 

N’attendez pas 5 jours avant la signature chez le notaire pour obtenir l’approbation de l’hypothèque. C’est beaucoup plus long que vous ne le croyez, il va certainement vous manquer des papiers et cela retardera le processus.

6. Est-ce que le vendeur est le propriétaire?

 Ce point peut sembler anodin, mais tellement important! J’ai déposé une offre récemment sur un immeuble qui était la propriété d’une compagnie. J’avais négocié tout ce temps avec le fils du propriétaire. Puis, j’ai vérifié qui était réellement propriétaire de l’immeuble avant l’acceptation finale et surprise! Seul le père était actionnaire de la compagnie. J’ai donc exigé soit la signature du père ou soit une résolution de la compagnie l’autorisant à signer. Pensez un instant à ce qui aurait pu arriver par la suite si je n’avais pas relevé ce détail…

Chez le notaire!

En résumé, effectuez une bonne vérification diligente avant de signer toute transaction chez le notaire et non après, car il sera trop tard.

Ghislain Larochelle



Décharge légale