Infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre gratuite sur l'immobilier paraissant à chaque jour.

Le flip, pas juste des rénos
Achat terrain Conversion en condo FLIP Offre d'achat Offres d'achat Terrain

Beaucoup de gens pensent qu’un flip réussi doit toujours impliquer des rénovations. Or, ce n’est pas le cas.

Si vous souhaitez faire un profit en immobilier, mais que vous ne voulez pas faire de travaux, voici quatre types de flips qui ne nécessitent aucune rénovation.

1- Le flip d’offre d’achat

La méthode est de trouver une propriété, faire une offre puis vendre cette offre déjà négociée.

Les avantages :

  • Vous n’avez pas besoin d’argent, de cote de crédit ou de travaux ;
  • Il y a peu de risques ;
  • Le profit est bon et rapide par rapport au temps que vous investissez ;
  • Il est possible de faire beaucoup de flips par année ;
  • Un bon moyen d’accumuler du capital en vue d’investissements futurs ;
  • Un bon moyen d’apprendre le métier d’investisseur ;
  • Facile à vendre à des investisseurs, puisque ceux-ci passent beaucoup de temps à chercher de bonnes offres ;
  • Vous permet de bâtir des liens durables avec des investisseurs qui pourront vous acheter d’autres offres par la suite.

Avant de vous engager dans un tel flip, il faut mener une inspection préliminaire. Vous devez vous assurer que vous seriez prêt à acheter vous-même l’immeuble. Aussi, pour les contrats, faites appel à un avocat ou un notaire. Enfin, bâtissez-vous une liste d’acheteurs. Cette liste vous permettra de vendre rapidement vos offres.

2- Le flip de terrain

La méthode consiste à diviser un terrain pour ensuite le revendre à profit en parcelles individuelles.

Les avantages :

  • Peu ou pas d’entretien ;
  • Aucune rénovation ;
  • Peu de frais.

Avant d’acheter et de diviser le terrain, vous devez vérifier plusieurs éléments : la nature du terrain par un test de sol (pour savoir s’il est contaminé), les zones humides, les risques d’inondation et les droits de passage.

Vérifiez à ce que la superficie du terrain divisé soit suffisamment grande pour construire. La réglementation diffère d’une ville à l’autre. Sachez que si vous êtes en zone agricole, les délais pour pouvoir construire seront plus longs. Et enfin, n’oubliez pas que vous devrez facturer TPS/TVQ au prochain acheteur.

3- La conversion en condo

La méthode consiste à trouver un immeuble et le revendre en unités individuelles.

Les avantages de cette technique :

  • Une bonne option lorsqu’on n’arrive pas à être rentable d’une autre façon ;
  • Possible de faire preuve d’originalité et de créativité. (Par exemple, conversion d’une usine ou d’une église en logement.)

Faites attention : un certain nombre de bâtiments ne peuvent pas être convertis en condo. C’est le cas pour les coopératives d’habitation, les immeubles détenus par des organismes sans but lucratif ou des sociétés municipales d’habitation, les HLM, les immeubles qui ont été construits/acquis/restaurés/rénovés dans le cadre d’un programme d’aide à l’habitation, ainsi que certains immeubles de Montréal.

4- La location achat

La méthode consiste à acheter une maison puis de trouver un locataire qui s’engage à l’acheter dans un certain nombre d’années. Cette technique est très populaire du côté anglophone ainsi que chez les jeunes qui ont rarement les moyens d’acheter tout de suite leur première maison.

Avantage pour le locateur :

  • Permet d’obtenir un revenu tous les mois et un profit au terme de l’entente ;
  • La maison peut être achetée à la valeur marchande ;
  • L’impôt est retardé grâce au dépôt de garantie. Ce dépôt est conservé si le loyer n’est pas payé ;
  • Le loyer est plus élevé qu’une location régulière ;
  • Cette méthode nécessite moins d’entretien qu’un flip classique. (Le locataire s’occupe de tout !)

Avantages pour le locataire :

  • Les paiements de loyer sont fixes, faciles à budgéter et le prix d’achat est gelé au départ ;
  • Droit de ne pas acheter à terme si la propriété baisse de valeur;
  • Durant la location, il dispose de suffisamment de temps pour accumuler sa mise de fonds;
  • L’hypothèque est plus facile à obtenir à la fin du contrat de location d’achat.
FacebookLinkedInTwitterGoogle+