Ne remboursez pas votre hypothèque plus rapidement !

Ne remboursez pas votre hypotheque plus rapidement!Nombreux sont les Canadiens qui possèdent un prêt hypothécaire, et nombreux ceux qui croient qu’il est important de rembourser leur hypothèque dès que possible.

Il existe cependant deux autres alternatives, souvent plus rentables, qui consistent à investir et placer son argent ailleurs. Également, rembourser ses dettes à haut taux d’intérêt est une excellente idée plutôt que de chercher à rembourser rapidement son hypothèque.

Qu’est-ce qu’une hypothèque ?

L’hypothèque est une garantie couvrant un bien immobilier. Elle permet à l’organisme prêteur, le plus souvent une banque, en cas de défaillance des remboursements, d’obtenir la saisie et la vente du bien hypothéqué pour se rembourser grâce à la somme obtenue.

Remboursement d’hypothèque anticipé, quels sont les points à vérifier ?

Tout d’abord, il faut bien vérifier qu’il n’y a pas de frais de pénalité hypothécaire dus à un remboursement anticipé de votre hypothèque. Pour le savoir, il faut bien lire le contrat de prêt. La pénalité hypothécaire est toutefois légitime. Elle permet en effet à l’organisme prêteur de se rembourser pour la perte d’intérêts due à la rupture de contrat.

Ensuite, il faut vérifier si vous aurez un avantage fiscal à rembourser les intérêts sur votre emprunt bien que cela ne soit rarement le cas. En effet, les intérêts que vous payez à l’organisme prêteur sont fiscalement déductibles si vous avez investi dans un immeuble à revenus. Donc, si vous remboursez vite votre hypothèque, vous ne pourrez plus prétendre à de telles déductions fiscales.

Puis, il faut bien vérifier la disponibilité effective de l’argent pour le remboursement. En effet, dans certains cas, il est possible que le déblocage de l’argent entraîne une source d’imposition supplémentaire. Il faudrait donc prendre en compte l’impact fiscal pour vérifier l’intérêt financier du remboursement.

Finalement, il faut bien s’assurer de l’épargne de l’argent disponible après remboursement car les ménages ont souvent des difficultés à épargner cet argent disponible. Il faudrait penser soit à investir ailleurs son argent, soit à alimenter un placement épargne automatique.

Remboursement anticipé d’hypothèque, quelles sont les alternatives ?

Les taux intérêts hypothécaires sont les moins chers du marché du crédit. En effet, le taux d’intérêt est beaucoup plus faible que les prêts personnels ou ceux des cartes de crédit. Cela est dû tout simplement au fait que l’organisme prêteur prend une hypothèque. Or, si vous avez d’autres dettes plus élevées, commencez plutôt à les payer en premier. Il ne sert à rien de conserver 10 000$ sur votre carte de crédit à 19% d‘intérêt et de faire des remboursements anticipés ou accélérés et hebdomadaires avec un taux d’intérêt d’hypothèque de 3%. PENSEZ-Y BIEN !

Une autre alternative consiste à investir ailleurs l’argent de remboursement anticipé d’hypothèque. Cet argent pourrait, en effet, rapporter davantage, surtout si le taux de rentabilité de cet investissement est supérieur au taux d’intérêt de votre prêt hypothécaire.

Vous pouvez placer cet argent dans des investissements immobiliers. Vous pouvez également utiliser cette liquidité pour l’achat d’un autre bien immobilier.

En conclusion, rembourser plus vite son hypothèque est un choix difficile à faire car nombreux sont les paramètres qui entrent en jeu. Il faut bien évaluer les avantages et les inconvénients en fonction de votre situation et de vos objectifs.

Ghislain Larochelle

2 Responses to “Ne remboursez pas votre hypothèque plus rapidement !”

  1. Philippe dit :

    Je pense que je viens de comprendre ton dilemme…..

    Un immeuble à revenus te permet de déduire les impôts de ton prêt hypothécaire parce qu’il te rapporte des revenus qui sont ajoutés à tes gains annuels. Il faut bien déclarer toutes les dépenses admissibles et les intérêts de l’hypothèque pour éviter l’imposition le plus possible.

  2. Martin dit :

    Bonjour M. Larochelle,

    C’est clair qu’il semble plus brillant de payer une carte à 19% qu’un prêt à 3%. Cependenant, 2000$ sur une carte à 19% ou 300 000$ à 3%. Cela ne revient-il pas au même? Selon mon calcul, je pourrais économiser 5000$ d’intérêt sur le terme de 5 ans en remboursant 15% du capital par année sur l’hypothèque. Croyez-vous qu’il est facile de générer 5000$ de profits ailleurs? Certainement pas avec un compte CPG. Quelqu’un qui n’a pas d’autre dette et qui n’est pas habile avec l’investissement… dans ce cas, ne serait-il pas rentable de payer son hypothèque plus rapidement?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>