4 bonnes raisons d’utiliser un prêteur privé !

Qui veut avoir plus d’argent? Je suis certain que vous ne diriez pas non. Combien de fois vous êtes-vous arrêté devant un projet immobilier et que vous avez dû renoncer, faute de financement? Une méthode de financement souvent méconnu est d’approcher les prêteurs privés. Ça semble dangereux! N’est-ce pas votre première réaction en voyant le mot prêteur privé? Ce doit être des usuriers (prêt usuraire) ou des gens qui ont fait leur argent avec de la drogue et la contrebande… Ne vous inquiétez pas! Il ne s’agit nullement de ça (du moins pour ceux avec qui je fais affaire).

Qui est le prêteur privé?

Les prêteurs privés sont simplement des personnes comme vous et moi qui ont de l’argent disponible pour prêter à des gens désireux d’investir en immobilier. Ces gens préfèrent investir leur argent dans des prêts immobiliers que dans des CPG à 1 %, ou encore dans les Fonds Mutuels dont le capital ni le rendement n’est pas souvent garanti.

D’où vient leur argent?

Tel que M. Luc Audet, avocat spécialisé en immobilier, l’enseigne dans la formation «Devenir prêteur privé». L’argent provient de l’équité de leur maison (valeur maison – différence de l’hypothèque), héritage, argent comptant, vente de leur entreprise, somme acquise à l’intérieur de leur entreprise ou économisée au fil des années, etc.

Comment fonctionne le prêt?

Le but du prêt est de financer soit de l’immobilier ou très occasionnellement une entreprise. Une certaine équité doit toutefois être disponible sur l’immeuble pour protéger ces prêteurs. Le prêteur ne consentira donc pas à financer un prêt à 100 %. Le prêt est légal, notarié et enregistré au gouvernement (Registre foncier). Les taux d’intérêt sont naturellement un peu plus élevés que ceux des banques en raison du risque plus élevé encouru par le prêteur. Le terme peut être très flexible : rembourser seulement les intérêts, un terme de 3 mois minimum ou plus; il n’y a souvent pas de pénalité comme dans les banques si le prêt est remboursé avant la fin du terme. Tous ces avantages permettent de bouger rapidement et sécuritairement avec un tel type de prêt.

Un prêt hypothécaire effectué par un prêteur privé est un contrat entre deux parties qui n’implique la participation d’aucune institution financière et dans lequel une partie accepte de prêter de l’argent à l’autre en échange de remboursement d’intérêts. Le prêteur privé se réserve toujours une main mise en garantie sur un immeuble de l’emprunteur. Il n’est nullement obligatoire qu’il s’agisse précisément de l’immeuble pour lequel l’emprunt est réalisé. Ce prêteur privé pourrait être une entreprise professionnelle, une personne ou plus, des amis ou des membres de la famille.

Les avantages

Il y a des avantages et des inconvénients à ce type d’arrangement pour les prêteurs et les emprunteurs, mais beaucoup d’inconvénients potentiels peuvent être évités par une surveillance attentive, de la planification et une documentation claire. C’est pourquoi je recommande de toujours utiliser les services d’un notaire pour rédiger un bon document complet et sécuritaire.

1) Les hypothèques privées présentent des avantages pour l’emprunteur

Le principal avantage des prêts hypothécaires privés pour les acheteurs est que ces derniers peuvent obtenir un prêt auprès de n’importe qui voulant faire fructifier son argent, y compris un membre de la famille. Ainsi, un acheteur n’a pas à répondre aux exigences des banques et à se qualifier pour un prêt hypothécaire traditionnel; les termes de l’accord peuvent être très flexibles.

En outre, les prêteurs qui prêtent à des membres de la famille préfèrent souvent ce type d’arrangement, car il leur permet de conserver tout l’argent impliqué à l’intérieur de la famille. De plus, obtenir un prêt privé avec la famille signifie que l’emprunteur peut ne pas avoir besoin de fournir de garanties. Cela lui offre une chance, même avec une mauvaise cote de crédit, de pouvoir améliorer sa situation pourvu qu’il respecte ses paiements. Il peut aussi constituer un gain sur un actif.

2)… et aussi un avantage pécuniaire pour les prêteurs privés

Les prêteurs hypothécaires privés peuvent potentiellement faire plus de profits de cette façon qu’une banque le ferait à partir d’une hypothèque traditionnelle, car ils peuvent demander des taux d’intérêt plus élevés. Il faut considérer qu’il est normal que ces taux d’intérêt soient plus élevés, puisqu’ils prennent davantage de risques en prêtant à des gens qui ne peuvent souvent pas se qualifier pour les prêts hypothécaires traditionnels. Habituellement, les prêteurs hypothécaires privés travaillent avec des gens qui ont une cote de crédit «abîmé»; ils peuvent également apporter leur soutien financier à des projets risqués, indépendamment du crédit comme les FLIPS, conversion en condos, construction neuve, etc.

3) Un prêt qui peut être flexible dans les remboursements

 Un des gros avantages dans ce type de prêt est que le prêteur, n’étant pas régi par les règles des banques, peut être très flexible pour les termes. Par exemple : remboursement de l’intérêt seulement, remboursement en fin du projet seulement, aucun intérêt sur le prêt, mais peut participer aux profits ou un mélange des deux, etc.

4) Vous utilisez l’argent des autres! 

Vous savez que la rentabilité est directement proportionnelle à la quantité d’argent personnel investie dans le projet. Si vous placez 100 000 $ et que le projet vous rapporte 10 000 $, cela vous rapporte donc 10 %. C’est bien, mais si vous avez utilisé 50 000 $ et que le projet vous rapporte quand même 10 000 $, vous venez de doubler votre rentabilité, donc du 20 %. Il faut cependant en soustraire les frais du prêteur, vous comprendrez le principe, j’en suis certain.

Ghislain Larochelle


FacebookLinkedInTwitterGoogle+