Le remboursement hâtif de son hypothèque : une bonne idée?
Infolettre mensuelle Non classé

Le remboursement hâtif de son hypothèque n’est pas toujours la meilleure option qui s’offre à vous. En effet, tout dépend de votre situation financière et des autres dettes que vous avez contractées. Analysons un exemple concret afin de déterminer si le remboursement hâtif de votre hypothèque s’avère la solution la plus rentable pour vous.

La situation de Pierre et Sylvie

Pierre et Sylvie disposent d’une hypothèque à taux de 3% sur leur maison familiale. Ils disposent également de deux cartes de crédit pleines avec 19% comme taux d’intérêt chacune et d’un prêt automobile à 7% d’intérêt. Pierre et Sylvie ont choisi de prioriser leur hypothèque et de rembourser celle-ci le plus rapidement possible en effectuant des paiements toutes les semaines sur leur prêt. L’argent qu’ils économisent en intérêts en procédant de cette manière est aussi réinvesti sur leur paiement d’hypothèque, de même que leurs remboursements d’impôt qu’ils reçoivent chaque année. Toutes les sommes perçues servent à payer leur hypothèque. Est-ce que Pierre et Sylvie commettent une erreur en agissant de la sorte? La réponse est oui. En fait, ils sont même des clients très lucratifs pour la banque qui leur a consenti le prêt, puisque celle-ci touche le maximum qu’il lui est possible de retirer en intérêts.

Une différence énorme

Dans leur cas, il serait beaucoup plus sensé de rembourser leurs dettes dotées d’un taux d’intérêt supérieur, en l’occurrence leurs deux cartes de crédit, qui exigent chacune 19% d’intérêt. Le taux d’intérêt hypothécaire est seulement de 3%, en comparaison avec 19% pour leurs cartes de crédit; il est donc insensé de placer l’hypothèque en priorité. Pensez-y. Un prêt hypothécaire de 10 000$ à 3% d’intérêt vous coûtera 2414$ en intérêts sur 15 ans; une dette de 10 000$ sur une carte de crédit à 19% vous coûtera 16 195$ sur 12 ans et demi en effectuant seulement le paiement minimum (175$) chaque mois. Il s’agit d’une différence énorme. En diminuant la cadence de vos paiements d’hypothèque, vous pourrez investir plus d’argent sur vos autres créances plus coûteuses ou encore investir dans un immeuble à revenus qui pourrait vous rapporter plus de profit pour rembourser vos dettes!

Qui devraient rembourser leur hypothèque rapidement?

S’il n’est pas avantageux pour certaines personnes de se dépêcher à rembourser leur prêt hypothécaire, d’autres ont intérêt à accélérer les paiements afin de payer le moins d’intérêts possible. C’est le cas des personnes qui n’ont aucune dette de consommation ni aucune créance avec intérêts déductibles d’impôt (par exemple les prêts sur les immeubles à revenus). En se dépêchant à rembourser leur hypothèque, ces personnes diminuent le montant des intérêts qu’elles ont à payer et ne sont pas perdantes au point de vue fiscal.

Quelques conseils sur le remboursement de vos dettes : 

  1. Commencez par dresser une liste des montants de vos dettes et de leurs taux d’intérêt.
  2. Demandez à votre banque de ne pas accélérer les montants de remboursement de votre hypothèque afin que vous puissiez disposer d’un maximum de capital pour rembourser les autres dettes dont les taux d’intérêt sont plus élevés.
  3. Priorisez toujours le remboursement des dettes dont les taux d’intérêt sont les plus élevés.
  4. Investissez en immobilier et utilisez les profits réalisés pour rembourser vos créances; l’avantage de procéder de cette façon est que lorsque vos dettes seront entièrement abolies, vous continuerez à effectuer des profits et votre capital pourra fructifier.

Ghislain Larochelle