Êtes-vous de ces femmes qui prévoient investir en immobilier ?
Achat Infolettre mensuelle

Les femmes sont de plus en plus nombreuses à se lancer dans des projets immobiliers. Des femmes qui investissent en immobilier deviennent selon le dictionnaire Larousse des investisseuses en immobilier.

Qui sont-elles?

Célibataires, divorcées ou séparées, ces investisseuses n’hésitent plus à acheter leur propre appartement pour acquérir une forme d’indépendance et la sécurité tant souhaitée. Elles n’attendent plus d’avoir une stabilité en couple pour se lancer dans un tel achat. C’est l’acquisition immobilière en elle-même qui leur procure cette stabilité.

De nombreuses femmes en couple cherchent également à acquérir un bien en leur nom pour se prémunir contre une éventuelle séparation, par exemple. Soyons avisés et réalistes : 1 couple sur 3 se divorce de nos jours.

Quelle est la capacité des femmes à acheter et à emprunter sans endosseur?

Les femmes sont par excellence championnes des apports personnels. Elles se révèlent souvent beaucoup plus économes que les hommes et constituent ainsi un capital initial plus important. Cependant leur capacité d’emprunt reste inférieure à celles des hommes, car elles disposent souvent de salaires inférieurs.

Quel est le type d’immobilier convoité par les femmes célibataires?

Les investisseuses célibataires ont tendance à opter pour des condos. Elles préfèrent aussi payer pour des charges supplémentaires afin de déléguer des tâches complexes, techniques ou gourmandes en temps comme la plomberie, l’électricité, la menuiserie et même les grosses corvées de nettoyage. Le syndicat de copropriétés de l’immeuble se charge en effet des zones de copropriété, leur entretien et leur amélioration. Il est chargé éventuellement d’orienter les propriétaires en cas de problèmes rencontrés ou de travaux à envisager.

Certaines mères célibataires ont parfois tendance à choisir des résidences unifamiliales au lieu de condo. Elles cherchent en effet un cadre mieux adapté pour les enfants (maison plus spacieuse, jardin, piscine, etc.). Ce genre d’acquisition est toutefois souvent réservé à des femmes dont la situation financière est plus aisée.

Quelle est la vision des investisseuses en immobilier?

De plus en plus d’investisseuses en immobilier acquièrent un bien immobilier en vue de le louer par la suite. Elles cherchent à la fois une indépendance budgétaire et une sécurité financière. Leur premier objectif est l’acquisition d’un patrimoine. Certaines femmes ne se posent pas vraiment la question sur la rentabilité à moyen et long terme tandis que d’autres sont des spécialistes pour le calcul de la rentabilité. C’est pourquoi de plus en plus de professionnels de l’immobilier offrent des prestations adaptées aux attentes et aux exigences des femmes. Ils les conseillent et les orientent afin de leur présenter le bien qui correspond le plus à leurs exigences et leurs attentes. J’ai une grande quantité de femmes qui participent à mes formations et à mes coachings, lors de la dernière cohorte, il y avait 45 % de femmes.

Les femmes sont donc de plus en plus concurrentes des hommes dans le domaine des acquisitions immobilières. Désormais, elles achètent, louent et vendent. Épaulées souvent par des courtiers immobiliers ou des «coachs» en immobilier, elles font de plus en plus de bonnes acquisitions patrimoniales et d’importants investissements immobiliers.

Ghislain Larochelle



Décharge légale