Infolettre

Inscrivez-vous à notre infolettre gratuite sur l'immobilier paraissant à chaque jour.

5 erreurs à éviter comme investisseur immobilier
Infolettre mensuelle

ERREURS

Investir en immobilier peut être très rentable, à condition d’éviter ces 5 erreurs qui peuvent transformer un projet prometteur en gouffre financier. En voici quelques-unes :

1) Ne pas faire assez de recherches

Dans le secteur immobilier, une mauvaise connaissance du marché constitue un risque majeur. Ainsi, le processus de recherche est essentiel pour réussir son investissement. Lors de l’achat d’une propriété, il est impératif de rassembler le maximum d’informations sur le bien immobilier lui-même, sur le quartier dans lequel il est situé et sur l’état du marché au moment de l’achat.

2) Mal planifier son financement

Que ce soit avec des banques ou des prêteurs privés, beaucoup de nouveaux investisseurs font l’erreur d’accepter un plan de financement trop cher, ce qui affecte la rentabilité de la propriété. De plus, plusieurs plans de financement exigent aussi des mises de fonds trop importantes, ce qui limite par la suite la liquidité restante pour les autres aspects du projet (entretien, taxes, services, etc.). Pour être en mesure de faire une bonne gestion de propriété, il est important de conserver des fonds disponibles en tout temps. Disposer de liquidité simplifie l’entretien des lieux, offre plus de flexibilité et allège la pression financière, ce qui permet de prendre des décisions plus rationnelles.

3) Essayer de tout faire soi-même

Par souci de rentabilité, plusieurs investisseurs immobiliers tentent de minimiser toutes les dépenses en prenant la responsabilité de leur projet d’investissement, et ce, dans tous ses aspects. Bien qu’il soit sage d’être informé et de bien connaître le fonctionnement de chaque étape, vouloir tout faire soi-même empêche parfois d’obtenir de l’aide précieuse. Le plus souvent, faire appel à un professionnel pour gérer certains aspects du projet sera rentable à long terme, même s’il faut lui verser des commissions ou des honoraires. En essayant de tout faire eux-mêmes, plusieurs investisseurs font des erreurs importantes où manquent des opportunités intéressantes, car ils n’ont plus le temps de faire de la recherche d’aubaine, ils passent leur temps à peinturer des logements. Ainsi, faire appel à un professionnel pour la gestion d’immeuble est un choix intelligent pour rentabiliser l’investissement au maximum.

4) Payer un immeuble trop cher

En immobilier, le profit s’effectue à l’achat et non à la vente. Le fait de payer une propriété trop cher est l’une des raisons les plus courantes qui expliquent pourquoi un investisseur ne rentabilise pas son achat. Dans le cas d’un immeuble à logements, un prix d’achat trop élevé aura pour effet de créer une énorme pression sur le propriétaire. Il se sentira obligé d’occuper tous ses logements en tout temps et de demander des loyers très élevés à ses locataires afin de rentabiliser son investissement. Le problème est que c’est souvent difficile à faire à cause du marché, de la Régie du logement, etc. Dans le cas d’une propriété destinée à la revente, un prix d’achat élevé limite le profit et réduit grandement la flexibilité au cours de la négociation lors de la revente.

5) Sous-estimer les dépenses

Investir en immobilier diffère considérablement de s’acheter une résidence personnelle. Alors qu’une habitation est normalement choisie selon des préférences personnelles, l’achat d’une propriété pour un investissement doit se baser uniquement sur des chiffres. Un projet immobilier comporte toujours des dépenses à ne pas sous-estimer : prix d’achat, taxes, assurances, entretien, rénovations ou réparations. Pour réussir un tel investissement, il faut tenir les émotions à l’écart et évaluer froidement la rentabilité du projet en calculant les dépenses de façon réaliste.

Commencez par éviter ces 5 erreurs et n’oubliez pas que nous sommes à votre disposition pour effectuer cette analyse si vous avez besoin d’aide.

Ghislain Larochelle

FacebookLinkedInTwitter